New

14 mai 2008

Les Gérard du cinéma: le palmarès

Sur le web. L'ouverture du festival de Cannes, c'est aujourd'hui. La remise des Gérard du cinéma français, c'était hier. La cérémonie se déroulait au club Marboeuf (souvenir souvenir: c'est dans cette même salle qu'avait eue lieu la projection très privée de la dernière grosse production Dorcel: Casino No Limit, découvrez notre dossier complet) et est déjà visionnable en intégralité sur le site de Paris Première. Dans une ambiance potache, les trois compères à l'origine de cette cérémonie très particulière et un peu chaotique rivalisent donc de bons mots pour égayer la remise des trophées parpaings, palme dorée et palmitos. Malgré le côté poussif de certaines vannes, ils y parviennent parfois...L'essentiel étant d'obtenir la liste des malheureux lauréats: Clovis Cornillac obtient donc le Gérard du meilleur ersatz de Bruce Willis pour son rôle dans Le scorpion tandis que Catherine Deneuve glane celui de l'actrice que les journalistes s'obstinent à appeler mademoiselle alors qu'elle a plutôt une tête à ce qu'on l'appelle mémé. Quant à Astérix aux jeux olympiques, il repart avec la palme si peu convoitée du plus mauvais film de l'histoire du cinéma en 2007. Autant dire que le jury composé de journalistes "qui ne vont pas beaucoup au cinéma" a su rester consensuel. Sans plus attendre, je vous invité à découvrir l'intégralité des résultats. Vous en pensez quoi ?
Sentenza

1 commentaire:

Ralph McReiss a dit…

Ce que j'en pense ? Je trouve que c'est une entreprise grossière, vulgaire et manquant de tact. C'est dommage d'être devenu aussi cynique et blasé envers et contre sa passion. Mais, en même temps, je doute fortement que le cinéma soit leur passion.

Translate this blog