A LA UNE

lundi 26 novembre 2012

Populaire : l'amour avec un A comme AZERTYUIOP


En salles : Populaire, c'est Le film qui va faire de votre vieille Japy reléguée au placard, votre nouvelle meilleure amie. Kesako ? L’ancêtre du clavier d’ordinateur ! Un outil vintage que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître !


Synopsis : Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d’un petit village normand. Elle a un don : elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse et rêve de devenir secrétaire.Le  métier de rêve de toutes les jeunes femmes d’après-guerre revient à la mode avec ce film réalisé par Régis Roinsard. Car être secrétaire, c'est "être moderne". Rose veut "faire le tour du monde, rencontrer de grands hommes", en commençant par Lisieux !Contre tous préjugés, le film met à l'honneur les années 1950, le statut de la secrétaire dévouée mais aussi les heures de gloire de la publicité.

Mais plus encore, le film est construit comme un concours de Miss. Taper plus vite que son ombre pour devenir la dactylo la plus rapide du Monde. C’est le challenge d’un agent d’assurance Louis Echard (Romain Duris), éternel second, qui décide d'amener au plus haut sa secrétaire en la coachant jours et nuits. Il y a comme un air de My Fair Lady dans ce scénario.Ambiance rose bonbon et pâtisserie avec des "mon chou" à tout va, pin-up aux jupes gonflées, rouge aux lèvres et ongles parfaitement limés et manucurés. Une comédie romantique et rafraîchissante qui a, en  plus, l’avantage de vous donner quelques bonnes astuces pour travailler vite et mieux sur votre clavier. Tout y passe : la posture, l’organisation, la mémoire, la vitesse, la lecture.

Sport et sentiments

Pour ce préparer à son rôle de coach, Romain Duris s’est inspiré de Régis Brouard, l’ex-entraîneur du club de football normand, l’US Quevilly. Son exploit de mener ses "petits" joueurs de National jusqu’en demie finale de coupe de France en 2009 puis en finale en 2012, a été un exemple de persévérance. Grâce à lui, Romain a pu capter comment créer une motivation chez un sportif.

 Déborah François à l'avant-première rouennaise,
le 17 octobre 2012, au Pathé Docks 76

L’actrice principale, Déborah François a trouvé un rôle de composition. Fraîche, fragile et mutine, on est d’emblée sous son charme. C’est une compétition sportive qui s’engage entre les deux héros. Un sport de filles certes, mais qui arrachent la victoire à la force du poignet et des dix doigts. Un challenge qui laisse peu de places aux sentiments. Et pourtant, il y a beaucoup d'amour chez ce coach qui veut voir sa pouliche réussir et chez celle qui cherche la reconnaissance et l’admiration dans les yeux de son mentor. La victoire de l’un ne va pas sans celle de l’autre. Une équipe qui fonctionne et qui nous accroche au clavier de Rose jusqu’au delà de l’Atlantique.

Un couple, soutenu par des seconds rôles de premier choix. On retrouve Bérénice Béjo en rousse, mère et épouse modèle, bonne copine et confidente. Shaun Benson interprète le rêve américain indispensable aux années Mad Men, the number one, à la fois mari, père, homme d’affaire et meilleur pote. Miou Miou et Eddy Mitchell en parents fan de la dactylo font une apparition presque trop courte. 

Pub et promo

Le réalisateur Régis Roinsard, Déborah François
et le producteur Alain Attal
à l'avant-première rouennaise

Régis Roinsard avec l'écharpe du club de l'US Quevilly offerte
par
Mario Tommasini, le directeur du Pathé Docks 76

Populaire, déjà multi-nominé dans les festivals, a reçu le label des spectateurs UGC et le coup de cœur des cinémas Gaumont Pathé 2012. Un premier film promu à une belle renommée internationale.

Les droits ont été achetés dans plusieurs pays d'Europe et même aux USA par la Cie Weinstein. À la question : "Aller aux Oscars, vous y croyez ou vous en rêvez ?", le réalisateur répond simplement qu’il espère d’abord voir le film faire une belle carrière en France. Un film qui vous distrait en regardant une fille taper à la machine pendant 1h50,  c’est un sacré pari ! Challenge réussi !

Mrs Peel
Enregistrer un commentaire