Festival de Deauville

05 août 2007

The Kingdom : un trailer royal

En prod - Sur le web : Voici un film dont le teaser m'avait alléché, il y a quelques mois. Depuis, trois bandes-annonces sont disponibles et, je dois dire que je suis toujours autant impatient de découvrir The Kingdom.
Le royaume en question, c'est l'Arabie Saoudite. Un attentat est commis contre des familles américaines. Un massacre : plus de 100 morts et le double de blessés. Une équipe d'enquêteurs du FBI est envoyée sur place.
Voilà pour le pitch. Force est de constater qu'Hollywood continue de s'intéresser à des questions sensibles. D'autant plus sensibles que l'Arabie Saoudite est le principal allié des Etats-Unis au Moyen-Orient mais le royaume soutient des pays ou des mouvements fondamentalistes radicaux. Rappel : la quasi-totalité des auteurs des attentats du 11 septembre étaient saoudiens. The Kingdom met donc les pieds dans le plat et risque de susciter moults débats et polémiques.
Catch the Foxx
Deuxième intérêt du film : le casting. Jamie Foxx (Ray, Miami Vice), Chris Cooper (American Beauty, la trilogie Bourne) et Jennifer Garner (Alias, Elektra). Bon, Jennifer ne m'a jamais vraiment convaincu mais on jugera sur pièce (sortie US le 28 septembre).
Reste la réalisation. Ce qu'en donne à voir le trailer n°2 de The Kingdom est très convaincant, même si les bandes-annonces sont parfois meilleures que les films. Cette B-A avec U2 en fond sonore le fait en tout cas. Le réal s'appelle Peter Berg. Il a signé Very Bad Things mais est apparu plus souvent devant la caméra que derrière. On le voit notamment dans Collateral et Mi$e à Prix (Smokin' Aces) de Joe Carnahan, sorti le 1er août en France. Mathew Michael Carnahan (son frangin ?) est le scénariste de The Kingdom. It's a small, small world...
Anderton

1 commentaire:

churchy a dit…

Encore un de ces films américains où les héros sont la cause de leurs maux. Décidement ces américains ne comprendront jamais pourquoi ils sont dans la merde. Mais enfin les effets spéciaux sont pas si mals. Heureux de ne pas avoir payé une entrée au cinéma pour ça. Pis j'en ai marre des remarques désoubligantes contre les canadiens français.

Translate this blog