09 août 2007

Taxi 4 : Tomates Farcy

En DVD : Personne n'en parle, personne ne l'attend, personne n'en veut... Et pourtant nous avons quand même décidé de chroniquer la sortie DVD de Taxi 4 la semaine prochaine (le 14/08).
La raison simple : vous devez être mis en garde contre les effets dévastateurs du jeu de Bernard Farcy : tympans éclatés, fébrilité aigue, troubles digestifs. Ayant visiblement pris très à coeur sa promotion au sien de l'équipe du film (il est passé de faire valoir à acteur presque principal), Bernard nous donne à voir toute la palette des ses talents, du cri strident au hurlement...strident.
Certes son personnage d'inspecteur loufoque est caricatural ; certes le réalisateur (Gérard Krawczyk) n'est pas réputé pour ses subtilités de mise en scène ; certes, le producteur est Luc Besson mais tout cela ne justifie pas cette atteinte à l'intégrité physique des spectateurs.
Entre deux haut-le-coeur provoqués par la niaiserie du scénario (des terroristes belges débarquent sur la Canebière), on a tout juste le temps de prendre un Imodium avant que les invectives invraisemblables de Bernard ne nous donnent à nouveau envie de gerber.
Son jeu outré rend d'ailleurs stériles toutes les tentatives des autres protagonistes (Frédéric Diefenthal et Samy Naceri) de sortir leur épingle de cette sordide indigestion. On regrette même que les belges de Dikkenek (autre coprod d'Europa, mais de bien meilleure facture) se soient impliqués dans ce sombre ratage...
Mon conseil : à vos risques et périls.
Sentenza (vers l'infini et au-delà)
Enregistrer un commentaire

Translate this blog