New

09 août 2007

Taxi 4 : Tomates Farcy

En DVD : Personne n'en parle, personne ne l'attend, personne n'en veut... Et pourtant nous avons quand même décidé de chroniquer la sortie DVD de Taxi 4 la semaine prochaine (le 14/08).
La raison simple : vous devez être mis en garde contre les effets dévastateurs du jeu de Bernard Farcy : tympans éclatés, fébrilité aigue, troubles digestifs. Ayant visiblement pris très à coeur sa promotion au sien de l'équipe du film (il est passé de faire valoir à acteur presque principal), Bernard nous donne à voir toute la palette des ses talents, du cri strident au hurlement...strident.
Certes son personnage d'inspecteur loufoque est caricatural ; certes le réalisateur (Gérard Krawczyk) n'est pas réputé pour ses subtilités de mise en scène ; certes, le producteur est Luc Besson mais tout cela ne justifie pas cette atteinte à l'intégrité physique des spectateurs.
Entre deux haut-le-coeur provoqués par la niaiserie du scénario (des terroristes belges débarquent sur la Canebière), on a tout juste le temps de prendre un Imodium avant que les invectives invraisemblables de Bernard ne nous donnent à nouveau envie de gerber.
Son jeu outré rend d'ailleurs stériles toutes les tentatives des autres protagonistes (Frédéric Diefenthal et Samy Naceri) de sortir leur épingle de cette sordide indigestion. On regrette même que les belges de Dikkenek (autre coprod d'Europa, mais de bien meilleure facture) se soient impliqués dans ce sombre ratage...
Mon conseil : à vos risques et périls.
Sentenza (vers l'infini et au-delà)

6 commentaires:

Anderton a dit…

En parlant de tomates, on aimerait bien que Besson nous lâche la grappe avec cette mauvaise série aux relents beauf et limite xénophobe

Ralph Reiss a dit…

Tant que ça marche... Le public français est habitué à un niveau médiocre quant au septième art hexagonal et la production française fait assez peu de choses pour améliorer cet état de fait.

Personnellement, je ne crache plus sur Luc Besson depuis longtemps, sachant qu'il est le seul producteur français qui a enfin compris que la production se doit de devenir internationale au risque de s'aspyxier. C'est un très long débat.

Mais pourquoi parler de sujets inintéressants (Taxi 4) qui semblent vous troubler alors que l'on pourrait parler de tant d'autres choses passionnantes et manquant de publicité... Comme "Once" célébré au festival de Sundance, réalisé par John Carney.

anderton a dit…

Pourquoi cher Ralph ? Parce qu'à CinéBlogywood, on veut parler de nos coups de coeur (surtout) et de temps en temps de nos coups de gueule.
Sinon, je rejoins ton analyse sur Besson, qui n'a pas fait que de la merde (Léon, Nikita, Le Dernier Combat) mais qui a aussi signé des films qui ont pris des sacrés coups de vieux (Subway, Le Grand Bleu). Personnellement, je n'arrête jamais un film avant la fin mais Angel-A, malgré sa superbe photo, m'a insupporté comme rarement.

Narvalo a dit…

Tout à fait d'accord avec Ralph. "Once" a de tres bonnes critiques un peu partout dans le monde...sauf ici ou on en a jamais entendu parlé. Pour info, 3Once" est un film Irlandais avec dans le role principal Glen Hansard, le chanteur de The Frames, immense groupe de cette meme contrée de buveurs de Guiness. C'est un film musical, un peu dans la continuité de "The Commitments" dans lequel d'ailleurs Glen Hanard jouait le role du gentil guitariste chevelu. Il faut maintenant éspérer que la copie apres etre passée un peu partout dans le monde finisse par arriver dans nos cinémas. C'est pas gagné...

anderton a dit…

Cher Narvalo, nous n'avons pas la prétention, que dis-je, l'outrecuidance de connaître toute la production, y compris celle primée ou encensée ici et là, et encore moins d'en parler systématiquement. Nostra culpa. En tout cas Ralph et toi avez aiguisé notre curiosité. Cela sert aussi à ça un blog.

Sentenza a dit…

La bande-annonce de ONCE est dispo suivant ce lien: http://www.apple.com/trailers/fox_searchlight/once/
Ce film à l'air effectivement d'être formidable...
PS: je t'ai reconnu Narvalo !

Translate this blog