mercredi 13 avril 2016

Doctor Strange : trailer hallucinant, 4 raisons de tripper

Buzz : Marvel a balancé le trailer de Doctor Strange, avec Benedict Cumberbatch dans le rôle-titre, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il est plein de substance(s). Découvrez la bande-annonce ci-dessous.




 
Déjà, sur la toile, les commentaires fusent, évoquant les influences manifestes (au niveau des images comme de la musique) de Batman Begins et Inception. Ce à quoi je répondrai que les films de Christopher Nolan ne sont pas non plus exempts d'hommages. Faux débat donc. Ce trailer me transporte pour plusieurs raisons :
 
1) Un personnage de second ordre. Enfin, pas tout à fait, calmez-vous les Marvelites. Stephen Strange, le neurochirurgien/maître des arts mystiques, n'est pas un super-héros de premier plan dans l'Univers Marvel si l'on le juge à l'aune de sa popularité : rien à voir avec Spider-Man, les X-Men, Iron Man ou Captain America. Pour autant, Docteur Strange est un personnage qui apparaît fréquemment dans les comics de Marvel. C'est même un "patron", celui que l'on vient consulter ou que l'on appelle à l'aide en dernier recours, car c'est un des super-héros les plus puissants du Marvelverse. Il a d'ailleurs fait partie des Illuminati, ce petit groupe de super-héros "décideurs".
 
2) Un casting de premier plan. Excellent choix que celui de Benedict Cumberbatch. Tout comme Tilda Swinton, également au générique, il apporte son étrangeté (ça tombe bien, hein). Le reste du casting réunit d'excellents acteurs qui, comme les deux précités, ne sont pas seulement abonnés aux blockbusters. traduction : ils apportent un supplément de jeu, ou d'âme en l'occurrence. Je veux parler de Rachel McAdams, Chiwetel Ejiofor et Mads Mikkelsen.
 
3) Un réalisateur sorti des ténèbres. Scott Derrickson s'est imposé avec des films d'horreur : Délivre-nous du mal, L'Exorcisme d'Emily Rose... Il devrait apporter un point de vue différent de celui des réalisateurs de films d'action, qui sont en général aux commandes des prods Marvel.
 
4) Des effets hallucinants. Les comics de Doctor Strange ont souvent été hors normes, dans les récits comme dans les dessins. Des BD décalées, barrées, raccord avec le sujet. A tel point qu'on peut estimer qu'elles ont été conçues sous substance... et qu'elles sont parfois lues de la même manière ! Bonne nouvelle : le film semble avoir conservé ce parti pris. Le trailer donne une petite idée du travail sur les images, avec des séquences kaléidoscopiques dignes d'un trip hallucinogène. Cooooooooool.
 
Anderton
Enregistrer un commentaire