Dossier Super Bowl

samedi 21 mai 2022

Le Festival de Cannes selon Benjamin Alimi (Hiventy Classics)

Festival de Cannes 2022 Benjamin Alimi Hiventy Questionnaire cannois CINEBLOGYWOOD

Buzz : Les Nuls, James Cameron, Sam Raimi et Luc Besson nous ont alerté sur l'irresponsabilité des cinéastes qui s'occupent de leurs pellicules pendant leur tournage. Benjamin Alimi, au contraire, veille sur la qualité de la pellicule de certains films projetés au Festival de Cannes 2022. Normal, il dirige Hiventy Classics, le pôle de post-production argentique et de restauration de films de patrimoine au sein du groupe de prestations techniques Hiventy. Nous lui avons donc soumis notre Questionnaire cannois (lire toutes les interviews). Il nous parle d'ambiance électrique et d'une rencontre décisive entre Nicolas Winding Refn et Darius Khondji.  


Qu'allez-vous faire à Cannes ?

Je pars accompagner les films sur lesquels Hiventy est intervenu. L'occasion de représenter le travail de ma talentueuse équipe !

Combien de fois avez-vous participé au Festival ?

Je dois avoir une bonne dizaine de Cannes au compteur, ce qui ne me rajeunit pas !

Qu’attendez-vous de cette édition 2022 ?

Cette année, il y a un nombre important de longs-métrages tournés en pellicule dans les différentes sélections. J'espère que cette édition montrera combien la pellicule reste contemporaine.

Quel est votre plus grand plaisir pendant le Festival ?

Découvrir un film que j'attends depuis longtemps dans une ambiance électrique.

Qu’est-ce qui vous énerve le plus ?

Voir certains festivaliers faire des standing-ovations dans la salle et puis cinq minutes plus tard, à la sortie, entendre les mêmes dézinguer le film. 

Quel est votre plus beau souvenir ?

Le déjeuner qu'Hiventy a organisé en 2017 avec Kodak pendant lequel Nicolas Winding Refn a sympathisé avec Darius Khondji. Grace à ce déjeuner, ils ont travaillé ensemble quelques mois plus tard sur la série Too Old To Die

Qu’y a-t-il dans votre valise ?

Un smoking que je ne porte qu'une seule fois par an. Et une paire de baskets pour arpenter la Croisette.

Quel est votre truc pour tenir le coup pendant la quinzaine ?

Je bois beaucoup trop de café.

Pour quel(le) artiste redeviendriez-vous un fan de base si vous le/la croisiez sur la Croisette ?

Quentin Tarantino. Je rêve de le rencontrer un jour et je ne désespère pas de l'inviter à visiter notre laboratoire photochimique de Joinville. 

Votre fête cannoise la plus délirante, c’était où et quand ?

Je l'attends encore ;-)

Quelle est votre Palme d’or préférée ?

Pulp Fiction, pour l'impact que le film a eu sur la pop culture.

Quel est votre programme après le Festival ?

Retour à Paris avant de repartir fin juin, au Festival de Bologne ! 


Sur Twitter, suivez @benjamin_alimi


Crédits de l’affiche officielle : Paramount Pictures Corporation – Jim Carrey, The Truman Show de Peter Weir / Graphisme ©Hartland Villa

Travis Bickle


Aucun commentaire: