CANNES 2024

lundi 20 mai 2024

Le Festival de Cannes selon Cécile Tellier (SNCF)

Questionnaire cannois Festival de Cannes 2024 SNCF CINEBLOGYWOOD

Ceux qui aiment le cinéma prendront le train. Depuis les frères Lumière et l'arrivée en gare de La Ciotat, chemin de fer et 7e art partagent le même travelling. Au sein de la direction de la Communication et de la Marque à la SNCF, Cécile Tellier est responsable du pôle Cinéma et tournages. Elle est venue (en Inoui ou Ouigo, j'imagine) pour la première fois au Festival de Cannes pour y mettre en valeur le patrimoine de l'entreprise auprès des cinéastes et producteurs. Nous lui avons donc soumis notre Questionnaire cannois (lire toutes nos interviews). En voiture !


Qu'allez-vous faire à Cannes ? 

La SNCF accueille une centaine de tournages par an. Comme le ministère des Armées, elle est l'une des entreprises françaises à offrir le plus de décors potentiels de cinéma. Cette année, l'équipe Cinéma et Tournages du groupe SNCF à le plaisir d'être un des partenaires de Film France CNC. Nous avons, Jérémie Coste [chef de projets au pôle Cinéma et tournages de la SNCF, NDLR] et moi-même, l'opportunité de rencontrer les professionnels français et internationaux à la recherche de décors ferroviaires et de leur potentiel évocateur : gares, trains, ouvrages d’arts...

Combien de fois avez-vous participé au Festival ?

Pour ma part, c'est la première fois.

Qu’attendez-vous de cette édition 2024 ?

J'attends de belles rencontres professionnelles, de donner envie de tourner dans nos décors propices aux plus belles émotions de cinéma.

Quel est votre plus grand plaisir pendant le Festival de Cannes ? 

Le cinéma !

Qu’est-ce qui vous énerve le plus ?

De ne pas pouvoir me dédoubler pour explorer toutes les facettes du Festival. 

Quel est votre plus beau souvenir ? 

D'avoir eu un bref mais touchant échange avec Judith Godrèche.

Qu’y a-t-il dans votre valise ? 

Beaucoup trop de choses !

Quel est votre truc pour tenir le coup pendant la quinzaine ? 

Les baskets de secours. 

Pour quel(le) artiste redeviendriez-vous un fan de base si vous le/la croisiez sur la Croisette ?

Catherine Deneuve

Votre fête cannoise la plus délirante, c’était où et quand ?

Invitez-moi.

Quelle est votre Palme d’or préférée ?

Les Parapluies de Cherbourg.

Quel est votre programme après le Festival ? 

Pas mal de tournages à gérer avant et après les J.O. !


Suivez Cécile Tellier sur LinkedIn.

Crédits photo : Cécile Tellier / Shochiku Co., Ltd. – Rhapsodie en août d’Akira Kurosawa (1991) / Création graphique © Hartland Villa.

Anderton



Aucun commentaire: