New

19 avril 2007

Festival de Cannes : demandez le programme !

Buzz : Le suspense insoutenable a enfin pris fin. Des Cahiers du Cinéma à Score, en passant par Télérama, Ouest-France, Variety et CinéBlogywood, les professionnels de la cinéphilie se rongeaient les ongles, jusqu'à ceux des doigts de pieds, pour savoir ce qui allait faire briller leurs mirettes à Cannes.
Ben, ça y est, on connaît le programme. Pour son 60e anniversaire, le festival a fait venir ses habitués : c'est l'ex-président 2006 Wong Kar-wai qui ouvrira le bal avec son premier film en anglais, My Blueberry Nights. Le rejoignent en compétition Emir Kusturica (Promise Me This), Quentin Tarantino avec sa moitié de Grindhouse (Le Boulevard de la mort/Death Proof), les frères Coen (No Country for Old Men) et Gus Van Sant (Paranoid Park).
Deux autres cinéastes cultes font aussi le voyage sur la Côte d'Azur : David Fincher (Seven, Fight Club, Panic Room) pour Zodiac et James Gray (Little Odessa, The Yards) pour La Nuit nous appartient.
Tous les charmes de la Perse
Le contingent français est représenté par Catherine Breillat (Une Vieille Maitresse), Christophe Honoré (Les Chansons d'amour), Julian Schnabel (Le Scaphandre et le papillon), Raphaël Nadjari (Tehilim ) et Vincent Paronnaud pour Persépolis, un film d'animation tiré de la BD de Marjane Satrapi.
Les autres compétiteurs sont Fatih Akin (Auf der anderen Seite des Lebens), Naomi Kawase (Mogari No Mori), Lee Chang-Dong (Secret Sunshine), Cristian Mungiu (4 Months, 3 Weeks And 2 Days), Carlos Reygada (Silent Light), Ulrich Seidl (Import/Export), Alexander Sokurov (Alexandra), Bela Tarr (The Man From London) et Andrey Zvyagintsev (The Banishment). Pas d'Africains, ni d'Italiens donc alors que le cinéma transalpin s'impose à nouveau depuis quelques années de ce côté-ci des Alpes.
Lourd et glamour
Hors compèt, y aura du lourd et du glamour : Michael Moore revient avec son nouveau brûlot sur la santé (Sicko), Steven Soderbergh rameute toute la clique d'Ocean's Thirteen, Michael Winterbottom (A Mighty Heart) et, pour la clôture, Denys Arcand (The Age Of Darkness) complètent le tableau.
Début des festivités le 16 mai pour une remise des prix le 27, sous la houlette du président du jury Stephen Frears (The Queen ). A CinéBlogywood, on va vous abreuver d'infos d'autant que nous aurons nos envoyés très spéciaux sur place : entre deux projos à 8h du mat, 15 rendez-vous dans la journée, trois buffets et une fête jusqu'à potron-minet, Marcel Martial et Johnson & Johnson tenteront de tout nous dire sur ce qui se passe sur la Croisette et dans le Palais des Festivals. Pouvez plus reculer les gars, pressure's on you !
Un mot sur la belle affiche du festival : kikoosland explique qu'il s'agit d'une compil de photos prises lors du Festival 2006 par le photographe Alex Majoli, de l’agence Magnum. On y reconnaît Pedro Almodovar, Juliette Binoche, Jane Campion, Souleymane Cissé, Penelope Cruz, Gérard Depardieu, Samuel L. Jackson, Bruce Willis et Wong Kar Wai.
Anderton

2 commentaires:

GuiM a dit…

Hello

Pourrais tu héberger l'image de l'affiche sur ton blog stp ;-)

Sinon petite info qui peut t'intéresser :
http://www.guim.fr/blog/2007/04/toutes_les_info.html

Anonyme a dit…

Merci pour les infos, en voici d'autres, ça commence à fourmiller, non ?
http://www.misteractu.com/loisirs/cinema/00003795-festival_de_cannes_c_est_officiel.htm

Translate this blog