DOSSIER

22 avril 2007

Pirates des Caraïbes 3 toujours pas fini !

Buzz : Comme beaucoup de fans, les internautes de CinéBlogywood attendent avec impatience la sortie de Pirates des Caraïbes 3. Selon notre sondage (colonne de gauche), c'est le film que vous êtes le plus impatient de voir.
Il ne reste qu'un petit peu plus d'un mois à attendre puisque la sortie est prévue pour le 25 mai. Problème : à ce jour, le film n'est pas terminé ! Et pour corser l'affaire, le montage actuel fait 2h45 !!
350 millions
Une source a confié à L.A. Weekly que chez Disney, c'est la course pour boucler les effets spéciaux mais qu'en l'état, le film est "tout à fait spectaculaire". Ce coup de bourre de dernière minute devrait contribuer à faire exploser le budget de ce 3e opus. Un budget établi à... 300 millions de dollars par Disney ! Mais la journaliste du L.A. Weekly précise qu'il faut certainement ajouter 50 millions à cette somme.
Pour autant, le studio est confiant : il pense rentrer dans ses frais et même gagner de l'argent. Cet "été des blockbusters" est aussi celui des budgets pharaoniques. Spider-Man 3 aurait coûté plus de 300 millions de dollars (250 millions selon Sony) et Evan Tout Puissant, plus de 200 millions (175 millions selon Universal). Et on ne parle pas des coûts de marketing qui, dans le cas du spin-off de Bruce Tout Puissant, représenterait 70 millions de dollars !
105.000 dollars en bouteilles d'eau
Dans le genre "ça a coûté cher mais ça n'a pas rapporté une thune", évoquons le cas de Sahara. Selon le Los Angeles Times, Matthew McConaughey et Penelope Cruz sont accusés d'être à l'origine de la hausse du budget du film à 80 millions de dollars. C'est ce qui apparaît dans des documents légaux présentés dans le cadre d'un procès qui oppose le producteur Philip Anschutz à Clive Cussler, l'auteur du livre dont est tiré le film.
Bref, 420.000 dollars ont été dépensés pour les deux védettes, dont 105.000 dollars en bouteilles d'eau (forcément, dans le désert, fait soif mais ça fait cher la Vittel) et 54.000 dollars pour les services d'un "spécialiste des maladies faciales" ! Le bellâtre texan et la torride Espagnole ne sont pas responsables de l'intégralité du gouffre financier : une scène de crash d'avion de 46 secondes a coûté 2 millions de dollars pour finalement, ne jamais apparaître au montage final. Pour info, Sahara a cumulé 105 millions de dollars de pertes.
Anderton aiguillé par Johnson & Johnson (ça fait mal)

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Ah Sahara, sahara, sahara,
Les artistes d'eau crade à la lanterne...
(chant révolutionnaire de studio hollywoodien)

Anonyme a dit…

Je comprend pas, le tournage du 3° a été fait a la suite du 2° sans intéruption entre les deux

Anonyme a dit…

bah oui, mais c'est pas un probleme de tournage, c'est un probleme de post production : tu sais il faut remplacer les fonds verts, masquer les bras articulés etc...

Translate this blog