DOSSIER

13 septembre 2007

Paul Greengrass a une belle paire de Bourne

En salles - Artistes : Avec la diffusion de Vol 93 sur Canal le 11 septembre et la sortie de La Vengeance dans la Peau (The Bourne Ultimatum), dont voici la bande-annonce, le 13 septembre, je me permets un petit pit stop pour vous parler de la Paul position, à savoir une bafouille sur le style de ce grand réalisateur qu’est Paul Greengrass.
Journaliste de profession, il a fait ses armes sur l’émission anglaise World in action. Cette émission l’a envoyé sur toute les guérillas et autres fêtes de familles en Colombie, au Nicaragua, Liban, Sao Paulo, etc...
Son style était né. La caméra à l’épaule qui bouge en suivant l’action. Après une poignée de téléfilms, il accouche d’un premier film fort Bloody Sunday, véritable témoignage historique sur une fusillade par l’armée anglaise sur une marche pacifique irlandaise (14 morts , 28 blessés…) et dont U2 a tiré une de ses chansons les plus mythiques. C’est suite a ce film que Doug Liman réalisateur de La Mémoire dans la peau, le choisit pour réaliser la paire de Bourne suivante (Liman est producteur éxécutif sur les 2 derniers opus)
Greengrass fume-t-il de l’herbe ?
Paulo a un look de baba cool cheveux long et gris avec polo déformé et bidon avancé. C’est Matt Damon qui en parle le mieux dans Première : Sur le tournage de La Mort dans la Peau et alors que l’acteur doit regarder sa main en sang, il "demande au chef op quel est son cadre pour la main.(…) C’est Greengrass qui lui répond : « non, non, non ! Où que soit sa main, c’est à toi d’aller la chercher » Génial pour un acteur. D’un coup je n’avais plus a me soucier de la caméra, elle devait capturer ce que j’allais faire. Ça procure une liberté incroyable".
La liberté d’action au service de la caméra et non pas l’inverse. Il est fort, ce Paulo.
Jeu : dans cet article plusieurs variations de Paul sont cachés. Sauras-tu les retrouver ?
Marcel Martial ( Paul mouillée !)

2 commentaires:

Ralph Reiss a dit…

Avec un petit air de George Clooney... J'aime beaucoup Greengrass et son style totalement au service de l'Action (et l'action, il n'a connu que cela sa vie durant). Je vais d'ailleurs aller voir tout à l'heure, avec impatience, le dernier opus de la trilogie Bourne.

Jérôme a dit…

le titre de l'article est fantastique
mes respects

Jérôme

Translate this blog