A LA UNE

mercredi 19 février 2014

Les Gardiens de la Galaxie : 4 raisons de s'emballer - TRAILER


Buzz : Marvel a balancé le trailer des Gardiens de la Galaxie et si la grande majorité de la blogosphère mondiale et intergalactique est en émoi, c'est parce que la bande-annonce est vachement bien. Quatre raisons de se réjouir donc et d'attendre : 
 
Un film spectaculaire : aujourd'hui, c'est le minimum syndical. Manquerait plus qu'un blockbuster se déroule dans une chambre de bonne à Paris, avec deux mecs qui fument et une fille qui pleure. Il y a donc des effets spéciaux, de la baston, des combats de vaisseaux spaciaux. L'amateur kiffe.
 
Un film qui connait ses classiques : des Aventuriers de l'arche perdue à Usual Suspects, la bande-annonce révèle que James Gunn multiplie les références. On en attendait pas moins du réalisateur de Super. L'amateur jubile.
 
Un film avec de l'humour : ces références, Gunn les évoque avec respect mais aussi impertinence. Le début du trailer pose une ambiance attendue pour mieux la démystifier. Et cet humour décalé (opposé à l'approche plus sombre de Warner-DC), se retrouve tout au long du F-A : le doigt d'honneur, le crachat, les gros mots, les chansons ringardes... Après tout, ces Gardiens de la Galaxie sont des bad boys. L'amateur applaudit des mains et des pieds.
 
Un film au casting prometteur : acteurs "montants" ou pas encore connus du grand public (Chris Pratt, Dave Bautista) sont associés à des stars reconnues mais aussi parfois inattendues dans ce type de production (Benicio Del Toro, Bradley Cooper, Glenn Close, John C. Reilly, Vin Diesel, Zoe Saldana, Djimon Hounsou). D'où un mélange qui apporte de la fraîcheur et laisse entrevoir un renouvellement du jour. L'amateur trépigne d'impatience.
 
En résumé, le pari était risqué de lancer une franchise très peu connue du grand public. Je ne suis pas loin de crier : "Pari gagné !". Bon, il faut attendre de voir le résultat définitif mais c'est bien connu, l'amateur s'emballe facilement.
 
Anderton
 
 

Enregistrer un commentaire