mercredi 12 février 2014

Sotchi 2014 : patinage et cinéma, une histoire d'amour


Buzz : Le patin à glace et le cinéma font parfois ménage. Bon ménage ? A voir. Démonstration en vidéos.


Cool : sur la célèbre patinoire de New York, la championne olympique Tara Lipinski rend hommage au Dude en interprétant, en peignoir et un verre de White Russian à la main, quelques figures sur l'air de Just Dropped In de Kenny Rogers. Une chanson remise au goût du jour par les frères Coen dans The Big Lebowski.



Emouvant : la Russe Julia Lipnitskaia a choisi l'un des thèmes de La Liste de Schindler (musique de John Williams) pour interpréter ses figures libres. L'hommage à la petite fille en rouge du film de Spielberg est évident. Lire une analyse plus poussée sur Slate.



Déconcertant : Philippe Candeloro a aimé rendre hommage, en compétition comme en gala, à Rocky, Le Parrain, Les Mystères de l'Ouest, Braveheart, Mission Impossible, Saturday Night Fever... N'en jetez plus : Candeloro aime le cinéma !



Génial : J'aurais pu terminer par l'excellente séquence de patinoire dans L'Ecume des Jours de Michel Gondry, vous montrer Natalie Portman flirter sur glace dans Beautiful Girls ou évoquer Louis de Funès et Jean Gabin faisant du patin à glace dans Le Tatoué mais rien ne vaut évidemment Les Rois du Patin (Blades of Glory) avec l'immense Will Ferrell, Jon Heder, Will Arnett et Amy Poehler.


Anderton


Enregistrer un commentaire