Belmondo : films, anecdotes...

mercredi 13 février 2008

Grammy Winehouse contre 007

Bienvenue à Marcellus Wallace qui rejoint la smala CinéBlogywood !
Buzz - Artistes : Après le très rock Chris Cornell, ce sera a priori la jeune chanteuse Amy Winehouse, qui interprétera la chanson de Quantum Of Solace, alias James Bond 22 (cliquez pour découvrir infos, photos et vidéos).
D’abord recalée à cause de ses frasques et autre abus de substances pas légales, puis repêchée sans doute grâce à ses 5 Grammy Awards, les producteurs exigent néanmoins que la chanteuse déjantée reste clean pendant les 2 mois d’enregistrement. Condition sine qua non pour entrer au Panthéon très fermé des femmes interprètes de James Bond, au coté de Shirley Bassey, Tina Turner et autres Madonna…
Daniel Craig + Marc Forster + Amy Winehouse = pour l’instant tout va bien pour 007… Vivement la suite !
Marcellus Wallace


Amy Winehouse - You Know I'm No Good
envoyé par AmyWinehouse

3 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est marrant ça, je n'avais pas lu votre article avant de poster le mien ^^ je m'étais fait la réflexion ce matin dans la voiture en écoutant son dernier single à la radio.

En cherchant un peu, j'ai vu qu'elle avait déjà démenti avoir été contacté, mais ça remonte un peu.

Quelles sont tes sources ?

PS : Je vous ai invité aussi à répondre à ma "chaîne" si ça vous tente de laisser libre court à vos fantasmes inavoués : http://filmgeek.fr/2008/02/14/mes-5-fantasmes-cinephiles/

Anonyme a dit…

En parlant de fantasmes Flo, je trouve le décolleté d'Amy plus intéressant que celui d'Heidi (Klum). Donc un premier fantasme serait de les filmer dans un combat épique dans une mare de boue thaïlandaise, avec Stalone comme arbitre, criant "je prends la meilleure !" pour "Rambo FIRST BLOOD part V - Panties' rescue".

Plus sérieusement, j'aime ton fantasme d'une troisième trilogie Star Wars, surtout que j'y ai moi-même pensé. Je la tournerai dans de véritables décors en utilisant les caméras et pellicules utilisées dans le dernier opus (Episode VI) pour retranscrire toute l'atmosphère de la trilogie originelle (chose que Spielberg, lui, a bien compris en réutilisant les mêmes caméras et pellicules qu'Indiana Jones pour Indy IV). Un pur fantasme, en somme.

Anonyme a dit…

D'ailleurs Flo, j'ai gardé ton site en favori. Des news sympathiques, surtout celle concernant le "home cinéma" d'un particulier millionnaire.