Dossier

mercredi 16 octobre 2013

New World : guerre des gangs à la coréenne


En DVD et Blu-ray : Ballet de limousines, défilés d'hommes en costumes cravates... Le patron de Gold Moon est décédé. Dans une tour du quartier d'affaires de Séoul, le comité de direction se réunit pour désigner le nouveau PDG. Ne vous laissez pas tromper par les apparences : New World n'est pas un film sur un conglomérat sud-coréen comme les autres. Gold Moon est le nom d'un des gangs les plus puissants du pays et la guerre de succession, sous le regard de la police, sera sanglante. 


Je n'en dirai pas plus car il y a évidemment quelques rebondissements qui doivent garder tout leur mystère. Park Hoon-Jung (J'ai rencontré le diable) signe ici un thriller froid et violent qui dessine en creux une société sous l'emprise de la mafia. Une mafia qui a pignon sur rue mais qui reste une organisation impitoyable, comme en témoigne la brutale scène d'ouverture. L'élégance de la mise en scène fait d'autant plus ressortir les séquences d'action choc. La sauvagerie des combats (les gangs sud-coréens utilisent surtout des armes blanches) culmine dans une incroyable séquence dans un ascenseur. Park Hoon-Jung se joue avec virtuosité des contraintes de cet espace réduit. Impressionnant.

L'histoire réserve donc son lot de surprises et de fights très graphiques (à tous les sens du terme). Elle ne laisse pas pour autant de côté les personnages : mafieux ou flics sont autant d'individus broyés par un système fondé sur la manipulation et une violence dévastatrice. Les acteurs interprètent dans le ton juste des personnages ambigus, finalement livrés à eux-mêmes. Mention spéciale à Choi Min-Sik (Old Boy), épatant en policier borderline et cynique.

En clair, TF1 Vidéo a édité une pépite qui mérite sa place dans votre vidéothèque.

Anderton



Enregistrer un commentaire