A LA UNE

jeudi 22 mai 2014

Le Festival de Cannes selon Blanche Aurore Duault (Miam)


Buzz : Son acronyme est BAD. Un comble pour une attachée de presse qui est censée être GOOD avec les talents. Car au Festival de Cannes, Blanche Aurore Duault officie au bureau des comédiens, un endroit où l'on cajole les artistes. Et elle en profite aussi pour assurer quelques RP pour son agence, Miam.

Bref, BAD ne chôme pas mais elle a été GOOD enough pour répondre à notre Questionnaire cannois (découvrez nos interviews). Elle évoque une montée des marches, des pieds dans l'eau et quelques bulles de champagne.
 


 
Qu'êtes-vous venu faire à Cannes ?
Principalement, travailler pour le Bureau des Comédiens au Palais des Festivals - et m'occuper le reste du temps de quelques clients de MIAM, de passage à Cannes

Combien de fois avez-vous participé au Festival ?
Je soufflerai ma 15e bougie cette année !

Qu’attendez-vous de cette édition 2014 ?
Comme chaque année, des découvertes, de l'émotion... Tout ce qui fait la magie du cinéma et l'ambiance d'un tel festival.

Quel est votre plus grand plaisir pendant le Festival ?
Les retrouvailles, les nouvelles rencontres, les journées (et les soirées) qui s'éternisent...

Qu’est-ce qui vous énerve le plus ?
De n'avoir presque jamais le temps ou la possibilité de voir des films. Extrêmement frustrant !

Quel est votre plus beau souvenir ?
Alors toute jeune débutante, ma première montée des marches avec un talent. Sortir à ses côtés de la voiture officielle devant le Palais, sous les cris de la foule et des photographes... Très impressionnant.

Qu’y a-t-il dans votre valise ?
Dix fois trop de vêtements (et sûrement deux ou trois oublis).

Quel est votre truc pour tenir le coup pendant la quinzaine ?
Rire, au moins trois fois par jour. Et quelques bulles de champagne aussi.

Pour quel(le) artiste redeviendriez-vous un fan de base si vous le/la croisiez sur la Croisette ?
Je suis trop timide pour jouer les groupies !

Votre fête cannoise la plus délirante, c’était où et quand ?
A l'époque où les fêtes sur les plages n'avaient pas de limite horaire : souvenir d'un lever de soleil les pieds dans l'eau, en robe du soir...

Quelle est votre Palme d’or préférée ?
La Leçon de Piano de Jane Campion

Quel est votre programme après le Festival ?
Des sorties de films, de DVD, d'autres festivals... Et un voyage en Antarctique en décembre !

Suivrez BAD sur Twitter : @Blanche Aurore

copyright photo : Blanche Aurore Duault

Marsellus Wallace avec Anderton
Enregistrer un commentaire