Dossier

vendredi 6 juin 2014

The Ryan Initiative : the other Jack is back


En DVD et Blu-ray : Il n'y a pas que Jack Bauer qui reprend du service. Jack Ryan, le héros créé par Tom Clancy, revient dans une nouvelle adaptation cinématographique disponible en vidéo, chez Paramount Home Entertainment. Le titre : The Ryan Initiative (Jack Ryan: Shadow Recruit). Retour sur un retour.

La lucrative franchise Jack Ryan était en sommeil depuis 2002. Depuis, Jason Bourne et James Bond avaient occupés le terrain. Avec succès. La preuve que les espions ont toujours la cote. Autre argument en faveur d'un réveil de Jack : les Russes redeviennent à nouveau des méchants crédibles. Voici donc la prod lancée.

Encore faut-il une histoire. Jack Ryan a pour habitude d'éviter les conflits à grande échelle. Aussi les scénaristes imaginent-ils une menace sur l'économie américaine. Attaques financière et terroriste, c'est bien dans l'esprit des récits de Tom Clancy. Même si, pour la première fois, une aventure de Jack Ryan n'est pas tirée d'un livre. Car il s'agit aussi d'un prequel : le public découvre la première mission de l'agent secret. Une histoire originale donc qui manque parfois de finesse et de clarté - Clancy était réputé pour recueillir des infos de première bourre auprès de "contacts" au coeur du monde du renseignement et de l'armée. C'est certainement cette manne d'infos qui a manqué aux scénaristes.

Quelle ambition ?

Autre difficulté : comment succéder à Harrison Ford, Alec Baldwin et Ben Affleck ? Les deux premiers avaient imposé leur présence à l'écran. Le choix de Chris Pine pour leur succéder ne convainc pas pleinement. L'acteur, qui interprète Kirk dans les Star Trek de J.J. Abrams, apporte une candeur et une faiblesse bienvenues pour les débuts du personnage mais il manque de charisme par rapport à ses prédécesseurs. Evidemment, le film en pâtit. Et dans le rôle de sa petite amie, Keira Knightley fait des efforts pour ne pas cantonner son personnage dans un rôle de faire-valoir mais là encore, elle manque un peu de personnalité à mes yeux. Restent Kevin Costner et Kenneth Branagh, qui font le travail efficacement, avec tout le savoir-faire qu'on leur connaît.


Branagh assure aussi l'essentiel derrière la caméra. Pas d'éclat de génie mais une mise en scène tournée vers le spectacle, avec un sens certain du rythme. Les séquences d'action font leur petit effet mais n'ont rien d'original. Résultat : The Ryan Initiative se laisse regarder. Il y a heureusement de bons moments. C'est déjà ça mais c'est quand même décevant par rapport à l'objectif initial qui était de relancer la franchise. On a l'impression que l'équipe n'est pas allée jusqu'au bout, par manque de moyens et peut-être aussi d'ambition. 

photos : le DVD et le dossier de presse en forme d'ordinateur, avec la vraie fausse carte de la CIA au nom du héros.

Anderton


Enregistrer un commentaire