vendredi 13 mai 2016

Cannes 2016 : Ma Loute "hors-norme", "caricatural", "délirant"

Buzz : En compétition officielle au Festival de Cannes, Ma Loute de Bruno Dumont, avec Fabrice Luchini et Juliette Binoche, divise les festivaliers. Florilège.




#Cannes2016 Avec #MaLoute #BrunoDumont réussit un film génial hors-norme, burlesque, grinçant #surréaliste et beau pic.twitter.com/Ur32QWpaUb
— Philippe Rouyer(@philippe_rouyer) 13 mai 2016

PtitQuinquinétait absurde, drôle et touchant grâce a son casting non-professionnel. Avec des stars #MaLoute devient caricatural, vaniteux.
— Anaïs Bordages (@AnaisBordages) 13 mai 2016
#MaLoute : Twilightproustien chez les cannibales ch'tis #analyseEP
— Elisabeth Philippe (@EliPhilippe) 13 mai 2016
Le sens toujours sûr du casting de Bruno Dumont: Raphisthe new Ariane Labed. #MaLoute #Cannes2016
— leosoesanto(@LeoSoesanto) 13 mai 2016
Je viens de comprendre que Bruno Dumont était belge: c'est Hergé + Simenon + Magritte. #MaLoute #Cannes2016
— christophenarbonne(@chris_narbonne) 13 mai 2016
A quelques éclats près, "MaLoute" est un concours hystérique de cabotinage où chaque idée est répliquée jusqu'à l'overdose. #Cannes2016
— Mehdi Omaïs(@MehdiOmais) 13 mai 2016

Première déception, "MaLoute". Bruno Dumont charge trop la barque de son scénario qui coule dans la baie de Slack. #Cannes2016 @ParisMatch
— SpiraAlain (@SpiraAlain) 13 mai 2016

Le magistral Ma loutede Bruno Dumont confirme la très haute tenue de la sélection en ce début de festival de #Cannes 2016
— Thierry Chèze(@Thierry_SCL) 13 mai 2016

Juliette Binoche et Fabrice Luchinise réinventent dans le film délirant, loufoque et délicieux de Bruno Dumont "MaLoute" #Cannes2016
— Marc-André Lussier (@MALussier) 13 mai 2016

Ma louteest aimable notamment pour son côté yolo. Mais Luchiniqui interprète différemment son personnage a chaque scène, c'est un problème
— HendyBicaise(@hendicaise) 13 mai 2016

Du coup l’humour, facultatif, agit comme une aération dans ce qui aurait pu n’être qu’un drame plombant. #MaLoute #Cannes2016
— David Honnorat (@IMtheRookie) 13 mai 2016
#Cannes2016 3e film en compet#MaLoute fantaisie folle entre onirisme et cruauté. Image sublime, acteurs dingues ! @RTLFrance @LVT_RTL
— Stéphane Boudsocq(@Stephbou08) 13 mai 2016
 
Anderton

 

Enregistrer un commentaire