Belmondo : films, anecdotes...

mercredi 26 décembre 2007

Will Smith : propos polémiques sur Adolf Hitler

Sur le web - Artistes : Certains acteurs se trimballent des réputations dont ils ont du mal à se défaire. Par exemple, Matt Damon est trop fade et Will Smith trop gentil. C'est vrai que Will Smith inspire autant qu'il transpire la sympathie. "Think Positive" est son credo.
"Je me réveille chaque jour plein d'espoir, assuré que ce jour nouveau va être meilleur qu'hier, déclare-t-il le 22 décembre au Daily Record, un journal écossais. Et je vise à infecter les gens avec ma positivité. Je pense que je peux démarrer une épidémie." Référence évidente au thème de son dernier film : Je suis une Légende (découvrez ici trailers, photos et infos). Comme quoi on peut être positif et garder le sens du marketing.
Le journaliste qui l'a interviewé précise que "Will croît que chacun est fondamentalement bon". Et de citer le comédien : "Même Hitler ne se réveillait pas en se disant : 'Laissez-moi faire la chose la plus méchante que je puisse faire aujourd'hui'. Je pense qu'il se réveillait le matin et animé d'une logique perverse et rétrograde, il mettait en application ce qu'il pensait être 'bon'. Des choses comme ça ont juste besoin d'être reprogrammées."
Will & Adolf
Evidemment, cette déclaration a créé la polémique et les sites people ont tiré à boulets rouges sur Big Will : TMZ.com explique que pour Will Smith, "Hitler n'était pas si mauvais" ; Hollywood.com titre même : "Will Smith : Hitler était une personne bonne". Ou comment déformer des propos déjà bien tordus.
Bref, Will Smith s'est fâché et s'est empressé de pondre un communiqué. Lui, estimer qu'Hitler était bon ? "C'est un mensonge horrible et écoeurant", a-t-il pointé, soulignant "le pouvoir dangereux d'un ignorant doté d'un stylo". Fait-il référence au journaliste britannique ou aux webchroniqueurs ? "Je suis scandalisé et enragé d'avoir à répondre à une mésinterprétation aussi grotesque, poursuit-il. Adolf Hitler était un tueur vil, ignoble et vicieux, qui est responsable d'un des plus grands actes maléfiques commis sur cette planète".
Une mise au point sans ambiguité. Reste à savoir si l'image du type sympa ne va pas être durablement écornée. En même temps, dans le mag Empire de décembre, Willie évoquait son envie de casser cette image, au cinéma en tout cas. D'ailleurs, dans son prochain film, Hancock, il incarne un super-héros qui est un super sale con. Mais là, pas sûr que cette affaire fasse ses affaires.
Anderton

Aucun commentaire: