Belmondo : films, anecdotes...

vendredi 7 décembre 2007

Ne le dis à personne pour tout le monde

En DVD. Les fêtes de fin d'année approchent, périodes propices aux cadeaux et bilans de l'année écoulée. Cineblogywood se mobilise et vous facilite la tâche en vous suggérant des listes de 5 DVD qui ne pourront que faire plaisir. Je me lance le premier dans cette délicate mission de sélection (donc je ne prends pas trop de risque):
Ne le dis à personne
Un scénario en béton (tiré du roman éponyme d'Harlan Coben), une réalisation au cordeau, des acteurs au sommet (François Cluzet est éblouissant): le cinéma, c'est bien quand c'est simple.
Le labyrinthe de Pan
Comment échapper à la violence du monde grâce à l'imaginaire. Sur cette idée extrêmement cinégénique, Guillermo Del Toro évite l'écueil du pathos et réalise une fable féérique et universelle. Le cinéma, c'est bien quand c'est beau.
300
Une lutte épique et sans merci de près de 2h ? Des hommes en slips de cuir ? Une mise en scène originale incluant des effets visuels encore jamais vus ? Le cinéma, c'est bien quand c'est culte.
Spiderman 3
Avec (ou grâce à ?) son budget record de 250 millions de dollars, la suite des aventures du plus célèbre des super-héros est impressionnante. Tu peux tisser ta toile Spidey: elle est toujours aussi solide. Le cinéma, c'est bien quand c'est cher.
Black Book
Paul Verhoeven signe une fresque nuancée sur le parcours d'une juive résistante durant la seconde guerre mondiale. C'est intelligent, rythmé et ça dure 2h30: comment un tel film a-t-il pu passer inaperçu ? Le cinéma, c'est bien quand c'est long.
PS : Il y a un an, Black Mamba publiait sa liste des films de Noël. Et Anderton, aussi.
Sentenza (gère tes achats)

2 commentaires:

Anonyme a dit…

non mais ca va pas ou quoi ?
tu veux qu'on commence une collec de nanard (300, Spiderman 3) ?

et La vie des autres, oublié ?

Sentenza a dit…

L'avis des autres ne me concerne pas.