vendredi 18 mai 2012

Cannes 2012 J2 et J3 : des os, un bus, du sexe, des poils


Buzz : Troisième jour du Festival de Cannes 2012. La pluie s'est incrustée. Les festivaliers sont chagrin. Cela donne une bonne excuse pour aller au cinéma. Oh wait...

Un os, des os. De Rouille et d'Os a été présenté jeudi en compétition. Applaudissements polis lors de la projo presse, ovation de près de dix minutes lors de la projo officielle. Les journalistes sont divisés : il y a les dubitatifs, les enthousiastes et les WTF, comme cette journaliste américaine, citée par TF1 News, qui regrette que ce soit la même idée que pour Intouchables ! Sinon, grande question : faut-il prononcer le S à la fin du titre du film ? A priori, il n'y a pas qu'un os dans le corps donc au pluriel, le S ne se prononce pas. Mais le titre anglais est Rust and Bone. Singulier. Donc le S final se prononce. Il fallait le dire.

Michel Gondry : ceux qui l'aiment prendront le bus. Présenté jeudi en ouverture de La Quinzaine des réalisateurs, The We and The I prend place dans un bus du Bronx. Fin de l'année scolaire, c'est le dernier trajet qu'effectuent ensemble de jeunes lycéens. Les masques tombent, les personnalités se révèlent. Encore un projet atypique pour Gondry. Découvrez son interview par Trois Couleurs.



Du poil, du sexe, du crime, de la téléréalité. Ce vendredi, deux films en compèt. Reality de Matteo Garrone (Gomorra) s'intéresse à un père de famille italien dont la vie bascule après qu'il a accepté de participer à une émission de téléréalité. Avec Paradis : Amour, l'Autrichien Ulrich Seidl suit trois Européennes venues chercher l'amour et/ou le sexe sur les plages du Kenya. A l'image des envoyés spéciaux de Cineblogywood à Cannes. Sinon, hors compét, la Croisette accueille les héros poilus de Madagascar 3 tandis que dans le cadre de Cannes Classics, une version remasterisée et plus longue d'Il Etait une Fois en Amérique, de Sergio Leone, sera projetée ce soir. On vous en reparle !

Le site à découvrir : Bulles de Cannes. L'équipe de France Inter est descendu sur la Croisette avec deux dessinateurs, Boulet et Erwann Surcouf. Leurs croquis s'associent aux photos, vidéos et billets des journalistes pour un site très original.

Anderton
Suivez toute l'actualité du 65e Festival de Cannes
avec notre partenaire Excessif


Enregistrer un commentaire