mardi 3 décembre 2013

Mr De Niro, I'm Talking to you !


Artistes : Gros coup de gueule, car je n’en peux plus de voir le visage de Robert De Niro nous narguer sur les affiches de ses films. Il sort 2 à 3 films par an, il en a même sorti deux ces dernières semaines en France, c’est l’un des plus grands acteurs du monde, on fait tous le même constat... Pour en avoir le cœur net, je suis allé vérifier. Pas de doute : c’est du lourd, du navet. Voici la filmographie qu’il nous livre depuis 15 ans. 


1999 : Personne n'est parfait(e) (Flawless) de Joel Schumacher
2000 : Les Chemins de la dignité de George Tillman Jr.
2000 : Mon beau-père et moi de Jay Roach
2001 : 15 minutes (15 Minutes) de John Herzfeld
2001 : The Score de Frank Oz
2002 : Showtime de Tom Dey
2002 : Père et Flic (City by the Sea) de Michael Caton-Jones
2002 : Mafia Blues 2 : La Rechute de Harold Ramis
2004 : Godsend, expérience interdite de Nick Hamm
2004 : Mon beau-père, mes parents et moi de Jay Roach
2004 : Le Pont du roi Saint-Louis de Mary McGuckian
2005 : Trouble Jeu de John Polson
2006 : Raisons d'État de Robert de Niro
2007 : Stardust de Matthew Vaughn
2008 : La Loi et l'Ordre de Jon Avnet
2008 : Panique à Hollywood de Barry Levinson
2010 : Everybody's Fine de Kirk Jones
2010 : Mon beau-père et nous de Paul Weitz
2010 : Machete de Robert Rodriguez et Ethan Maniquis
2011 : Killer Elite de Gary McKendry
2011 : Stone de John Curran
2011 : Limitless de Neil Burger
2011 : L'amour a ses raisons de Giovanni Veronesi
2011 : Happy New Year  de Garry Marshall
2012 : Monsieur Flynn de Paul Weitz
2012 : Unités d'élite de Jessy Terrero
2013 : Happiness Therapy  de David O. Russell
2013 : Un grand mariage  de Justin Zackham
2013 : Killing Season de Mark Steven Johnson
2013 : Malavita de Luc Besson
2013 : Last Vegas de Jon Turteltaub
2013 : American Bluff de David O. Russell (non crédité)
2014 : Match Retour de Peter Segal
2014 : L'Instinct de tuer de David Grovic
2015 : Le Stagiaire de Nancy Meyers
2015 : Joy de David O. Russell
2015 : Dirty Papy de Dan Fazer

Je suis sûr que vous n’avez pas vu la moitié de cette liste – l’une des plus pourries qui soit, non ? Et ne figurent ni le nombre hallucinant de films d’animation auxquels il a prêté sa voix... Ni des direct to DVD qu’il a subis en France...

Bref, toi qui fus Travis Bickle, Jacke La Motta, Al Capone, Don Corleone, Rupert Pupkin, Michael Vronsky ou Noodles, REVIENS ! CHANGE D’AGENT ! LIS TES SCENARIOS AVANT D’ACCEPTER !

Travis Bickle
Enregistrer un commentaire