vendredi 20 décembre 2013

Noël 2013 : sept éditions Blu-ray indispensables


En Blu-ray : Dernière ligne droite avant Noël. Il est encore temps de commander à Santa l’une de ces magnifiques éditions de films. Ou plusieurs, si vous avez été sages.


Fanny et Alexandre : oeuvre-somme d'un cinéaste au sommet de son art, qui avait déclaré à Venise en septembre 1983 : "J'aime la vie, les femmes, le vin, la nourriture, la musique, la nature. Mais je suis né aussi avec quelque chose d'autre. Depuis ma plus tendre enfance – j'en ai des souvenirs très vivaces, cela n'a rien à voir avec mon éducation – je vis avec la peur". Tout est dit. Indispensable, à partager à Noël, en famille autour d'un verre d'aquavit. Édité chez Gaumont. Nous en avions déjà parlé ici.


Coffret La Porte du Paradis : l'ultime édition, signée Carlotta et supervisée par Michael Cimino en personne, près de quatre heures d'un monument cinématographique que nous avons souvent évoqué, notamment ici. Le plus de cette édition : un entretien avec le cinéaste, le fac similé du plan de tournage, et un livret analytique signé Jean-Baptiste Thoret. Bref, de quoi accéder au paradis de la cinéphilie. A déguster autour d'un langoureux bourbon.




Coffret Cassavetes : cinq films majeurs d'un cinéaste majeur enfin édités en BR par Orange Studio ! Shadows, Faces, Une Femme sous influence, Meurtre d'un bookmaker chinois, Opening Night. Outre la chance de pouvoir enfin posséder ces bijoux secrets du cinéma américain, ce coffret contient un DVD à part, qui regroupe tous les bonus. Chacun des films est présenté amoureusement par un cinéaste français – Jean-François Stévenin, Claude Miller, Alain Corneau, entre autres. Et introduit par patrick Brion, Monsieur Cinéma de minuit de France 3. Autres nouveautés ; des entretiens avec les acteurs, complices et amlis du cinéaste, ainsi que des extraits d'itv que le cinéaste avait accordé à Michel Ciment viennent compléter cette très belle édition BR d'un cinéaste qu'on aime beaucoup. A déguster au petit matin autour d'un bon cognac.


Coffret Coppola : trois films rares jusque-là inédits en DVD-BR par Pathé : Conversation secrète (dont nous avons parlé ici) Palme d'Or en 1974 ; Coup de coeur, la romance mégalo de Coppola, tournée dans la foulée d'Apocalypse Now et qui coulera son studio Zoetrope ; enfin, Outsiders, qui marque l'entrée du cinéaste dans un registre plus intimiste et plus humble, dans la foulée de la catastrophe commerciale de Coup de coeur. Leur point commun ? Pas grand chose, si ce n'est qu'ils reflètent chacun la personnalité bigarrée de Coppola : mégalo, midinette, fleur bleue, novateur, misanthrope. Et un cinéaste d'une ampleur considérable. Autres plus de ce coffret : les bonus qu'il regorge : commentaires à foison du cinéaste, interviews des comédiens, et de certains techniciens. Les plus passionnants étant ceux de Coup de coeur, qui permettent de prendre la mesure du côté novateur de Coppola, mais aussi de son côté lunaire. A déguster à l'apéro, avec un bon vieux Bloody Mary.


Coffret Wong Kar-wai : retrouver les premiers films du réalisateur de The Grandmaster sous un format remastérisé et édité par ARP, peut-être le plus beau cadeau de Noël ? Redécouvrir les expérimentations graphiques et sensorielles d'un cinéaste alors en plein tatônnements, vibrer à ses romances pop, mélancoliques et foncièrememnt désespérées, s'émerveiller à ses tentatives d'inscrire son cinéma à rebours de celui de ses confrères d'alors John Woo ou Tsui Hark, c'est la magie de ce coffret qui regroupe donc Nos années sauvages, Les Cendres du temps, Chungking Express, Les Anges déchus – le plus raté de la sélection – et Happy Together, prix de la mise en scène à Cannes en 1997. A déguster autour d'une eau de vie, ou d'un vin de l'oubli.


Coffret Gun Crazy : la série B peut atteindre le statut de chef-d’œuvre. La preuve avec ce film noir de 1950 qui s’intéresse à un couple fou d’amour… et d’armes à feu, qui va basculer dans la criminalité. Associant approche quasi-documentaire et techniques hollywoodiennes, le film de Joseph H. Lewis a fortement marqué toute une génération de cinéastes – de Scorsese à Mann, en passant par Godard ou Penn. Wild Side en propose une édition restaurée Blu-ray + DVD, avec en suppléments de nombreuses archives (entretien avec le réal, analyse d’une scène-culte…). Un livre de 220 pages sur le film accompagne les deux galettes, histoire de saisir pleinement l’impact de ce film trop méconnu. A apprécier en enchaînant les lampées de whisky. Sans glace.


Coffret Les Tontons Flingueurs 50e anniversaire : qui ne connait pas au moins une réplique de ce film culte parmi les films cultes ? Le film de Georges Lautner fait désormais partie du patrimoine cinématographique français. Un monument qui méritait une édition mastoc. Et pour le coup, Gaumont sort l’artillerie lourde : un Blu-ray avec le film, les commentaires de Lautner et Venantino Venantini plus une pelletée d’entretiens ; un Blu-ray avec principalement des documentaires sur le film, la carrière de Lautner et celle de Michel Magne, le compositeur de la B.O.F. ; un DVD avec le film et d’autres docus sur le tournage et le film ; un second DVD "Hommage à Michel Audiard" comprenant de nombreux entretiens (de Broca, Poiré, Herman…) ; un CD avec la musique du film signée Magne donc. Et c’est pas fini ! Le coffret contient également une reproduction du scénar original (plus de 600 pages !) et l’excellent ouvrage de Philippe Durant intitulé Audiard en toutes lettres (on vous l’a présenté ici). Du comaque qu’on vous dit ! A déguster dans la cuisine autour d’une gnôle avec un goût de pomme.


Travis Bickle, avec Anderton
Enregistrer un commentaire