New

31 juillet 2007

Fondu au noir pour Antonioni

Artistes : Série noire pour le 7e Art. Après Michel Serrault et Ingmar Bergman, c'est au tour de Michelangelo Antonioni de tirer sa révérence, à 95 ans.
Le cinéaste avait débuté comme critique de cinéma avant de devenir assistant-réal de Marcel Carné sur Les Visiteurs du Soir, puis scénariste, et pas pour n'importe qui : Roberto Rossellini et Federico Fellini. Derrière la caméra, il devient célèbre avec L'Avventura (1960). Consécration sept ans plus tard avec Blow-Up, Palme d'Or à Cannes. Antonioni réalisera plusieurs films à Hollywood dont Zabriskie Point et Profession Reporter.
Comme Bergman, Antonioni est considéré comme un maître du cinéma et comme son confrère suédois, son oeuvre, exigeante, est difficile d'accès pour le grand public.
Comme Bergman, le réalisateur a travaillé jusqu'au bout mais il s'est fait aider par ses pairs : un accident cérébral l'a laissé à moitié paralysé en 1985. Wim Wenders l'assistera pour réaliser Par Delà les Nuages (1995) ; Wong Kar-Wai et Steven Soderbergh feront de même pour Eros (2004).
Anderton

1 commentaire:

BUDOKAN a dit…

Dos importantes pérdidas las que el cine europeo sufrió por estos días. Una verdadera pena estos eventos desafortunados. Saludos!

Translate this blog