17 mars 2008

Casino-No limit : Mélissa Lauren et Yasmine font tourner les boules

En DVD et VOD (bientôt) : J'ignore si Dorcel a les bourses bien pleines mais son dernier jet Casino-No Limit tend à montrer que les productions VMD ne pâtissent pas d'une impuissance quelconque pour ce qui est de la mobilisation de moyens : villa à Ibiza, yachts de luxe et même... un acteur de théâtre.
Le budget de ce film est tout simplement 24 fois supérieur à une production moyenne dans le secteur du X (210.000€ vs 5.000€, cf une interview de Grégory Dorcel accordée à LCI.fr). Reste à prouver que les petits fours dans un hôtel de luxe sont plus bandants que la tourte aux champignons dans la ferme à tata Renée.
Réponse ce soir puisque, pour la première fois dans l'industrie du X, VMD a décidé de présenter son film à la presse traditionnelle. S'il est vrai que nous sommes tous égaux devant nos pulsions, j'ose espérer que les journalistes présents sauront contenir leur enthousiasme et rester propres. Je vous tiendrai au courant car, oui cher lecteur, j'ai l'insigne honneur de représenter notre communauté auprès de Yasmine, la reine du porno passée au polar, Mélissa Lauren la prêtresse du Dirty Love et consoeurs (de l'Est).

Sentenza

3 commentaires:

Ralph a dit…

Je n'aime pas cette mode branchouille bobo parisienne qui consiste à dire que le porno et le X "c'est cool". Non, c'est dangereux entre les mauvaises mains, assez puéril, et ça dénature le sexe. Et non, je ne pense pas être un vieil emmerdeur.

Notre ami Dorcel invite les journalistes dans le but évident de démocratiser cette industrie assez dégueulasse.

brown a dit…

bein si ralph mon couillon t'es un vieil emmerdeur ... mais c'est pas grave on a tous nos sujets où un est peu con certains c'est la religion , d'autre la famille , etc....
cette industrie assez dégueulasse comme tu l'appelles est un mal nécessaire et un moindre mal. Le sexe n'est pas honteux en soi mais c'est cette tension qui existe entre notre comportement privé et public qui en fait effectivement une chose répugnante : nous sommes dans une société hyper sexualisé avec des lolitas de 12 ans ,des clips ultra sexy où en même temps le moindre fait sexuel assumé engendre un scandale .C'est ce mélange qui est malsain : lis les articles d'Alan Moore sur la sexualité préhistorique et antique et tu verrais que celle ci était intégré plus harmonieusement dans la société : avec clairement un art érotique , des religions qui l'intégrait sans honte ,etc... et sur les tentatives ultérieures avortées et condamnées d'artistes reconnus (comme l'immense William Blake ou Aubrey Beardsley) de faire renaitre ce pan condamné de notre psyché . C'est le christianisme qui dans sa quête de l'hégémonie religieuse a mutilé l'humanité en ostracisant le sexe , en en faisant quelque chose d'honteux , en créant cette tension viscéralement malsaine entre le désir et la honte que nous considérons maintenant comme normale alors qu'elle est profondement anormale. Mais l'industrie du porno sans être exempt de reproche (essentiellement pas assez de protection sur les MST et du travail à la chaine dégradant) ne mérite pas ceux qu'on lui fait: elle DOIT exister . Elle a surtout besoin d'être besoin d'être plus organisé et reconnue afin que les régles concernant la protection des acteurs et actrices soient respectées , afin qu'il ne soit pas permis de faire n'importe quoi (comme dans le cas de cette actrice canadienne débutante à qui on a imposé une scéne particuliérement hard sans preservatif et au dernier moment , scéne où elle a eu à la fois des lésions vaginales et anales et a contracté le SIDA) et qu'ils soient autant que possible admis à s'essayer à un autre métier en seuls fonctions de leurs capacités.
Elle n'a pas besoin de ce réactionnisme qui ignore les conséquences de cette peur et cette haine :aucune diminution de la demande bien au contraire , par dessus le marché un durcissement des conditions de travail dans l'industrie au détriment du respect de l'être humain , et une tension générale dans la société.

Je ne peux que déplorer ton attitude parce qu'elle n'est pas le fait de foux de dieux ou de malades mantaux (même si eux aussi) mais d'invididus normaux et bien disposé , souvent plein de bonne volonté sur d'autres sujets mais qui a été inhibé et tourné contre sa propre nature sur cette question précise.

Bien que chrétien je déteste mon église pour ce qu'elle a fait à l'humanité dans cette vision hypocrite et néfaste du sexe.

Anderton a dit…

Chers Ralph et Brown,

Vos opinions divergent (ce n'est pas un jeu de mot vulgaire... enfin, si, un peu), c'est sûr.

Pas la peine d'en venir aux insultes ou au mépris. On en discute comme des grands, dans le respect mutuel.

Bises, Anderton

Translate this blog