lundi 17 mars 2008

Casino-No limit : Mélissa Lauren et Yasmine font tourner les boules

En DVD et VOD (bientôt) : J'ignore si Dorcel a les bourses bien pleines mais son dernier jet Casino-No Limit tend à montrer que les productions VMD ne pâtissent pas d'une impuissance quelconque pour ce qui est de la mobilisation de moyens : villa à Ibiza, yachts de luxe et même... un acteur de théâtre.
Le budget de ce film est tout simplement 24 fois supérieur à une production moyenne dans le secteur du X (210.000€ vs 5.000€, cf une interview de Grégory Dorcel accordée à LCI.fr). Reste à prouver que les petits fours dans un hôtel de luxe sont plus bandants que la tourte aux champignons dans la ferme à tata Renée.
Réponse ce soir puisque, pour la première fois dans l'industrie du X, VMD a décidé de présenter son film à la presse traditionnelle. S'il est vrai que nous sommes tous égaux devant nos pulsions, j'ose espérer que les journalistes présents sauront contenir leur enthousiasme et rester propres. Je vous tiendrai au courant car, oui cher lecteur, j'ai l'insigne honneur de représenter notre communauté auprès de Yasmine, la reine du porno passée au polar, Mélissa Lauren la prêtresse du Dirty Love et consoeurs (de l'Est).

Sentenza
Enregistrer un commentaire