Festival de Deauville

24 mars 2008

Vacances Romaines : dolce vita pour la Cendrillon couronnée

En DVD : Un week-end de trois jours et vous êtes cloîtré chez vous ? Comme Etienne Daho, partez en week-end à Rome. Quoi de plus normal à Pâques.
Paramount Home Entertainement ressort dans sa collection Best Of Classic Vacances Romaines (Roman Holiday), un film aussi éternel que la cité dans laquelle le récit se déroule. L'histoire justement : une princesse (Audrey Hepburn), fatiguée par sa tournée européenne, profite de son escale romaine pour abandonner incognito la prison dorée de son ambassade. Une sorte de Cendrillon inversée. Elle tombe sur un journaliste américain (Gregory Peck) qui flaire le scoop et décide de lui faire vivre la dolce vita.
Charme et rodéo à vespa
Vacances Romaines est une comédie romantique qui pétille comme un verre de San Pellegrino consommé en terrasse sur la piazza Navona. Elle regorge de moments charmants, exquis, et de scènes cultes, comme celle de la Bouche de la Vérité. Les acteurs sont pour beaucoup dans ce moment de grâce : le couple Audrey Hepburn-Gregory Peck fonctionne à merveille, avec une mention spéciale au faire-valoir, Eddie Albert (vu dans la série culte Les Arpents Verts).
Le film est signé William Wyler (1), surtout connu pour avoir réalisé Ben-Hur en 1959. Le rodéo en Vespa dans les rues de Rome préfigure d'ailleurs la célèbrissime course de chars antique... Trois bonus sympas dans ce DVD : un "making of", un doc sur l'édition remastérisée du film et un autre sur Edith Head, la costumière du film et l'une des plus célèbres d'Hollywood. Allez, oubliez ce week-end pascal bien frisquet et mordez à pleines dents dans cette glace fraîche et colorée appelée Vacances Romaines. Le trailer est à voir ci-dessous et dans notre playlist Wat. Enjoy !
(1) grâce à IMDB, on apprend que William Wyler est né en 1902 à... Mulhouse ! Mais il avait la nationalité allemande puisqu'à l'époque, la ville était allemande, comme le reste de l'Alsace et de la Moselle. Fin du cours.
Anderton





1 commentaire:

Cinéphage a dit…

Un grand classique qu'on regarde toujours avec autant de plaisir !

Translate this blog