dimanche 25 septembre 2016

2006-2016 : 10 ans de cinéma et séries selon Fred Fenster - #Cineblogywood10ans


Buzz : Cineblogywood a 10 ans. Nous avons donc soumis un questionnaire sur la décennie écoulée à des professionnels de la profession. Certains des rédacteurs de l'équipe y ont aussi répondu : aujourd'hui, c'est le tour de Fred Fenster.





Cineblogywood : Quels sont les films marquants de ces dix dernières années ? Et les pires ?
Fred Fenster : Les films marquants, y en a plein. Un prophète, de Jacques Audiard. Un de mes films préférés, parce qu’il y a tout ce que j’aime dans le cinéma : un grand scénario, une mise en scène parfaite, et des acteurs incroyables (Tahar Rahim, bien sûr, mais également Reda Kateb et Slimane Dazi, dans des rôles secondaires, mais extrêmement marquants). Dans mon top 10 ever. 
La vie d’Adèle, d’Abtellatif Kechiche. Parce que le trouble amoureux, ce frisson du moment où on bascule, où on tombe amoureux, n’a jamais été montré si justement au cinéma. 
Avatar, de James Cameron. Pourtant pas un de mes films préférés – avec notamment une dernière demi-heure à oublier -, mais parce que c’est éblouissant visuellement (notamment toute la phase d’apprentissage de Jake Sully). Après l’avoir vu en 3D, je suis même retourné le voir en 2D, parce que les couleurs étaient plus belles. Un film que j’ai recommandé à ma mère en lui disant : "ça ne te plairait peut-être pas, mais ça te montrera ce qu’on est capable de faire aujourd’hui, au cinéma". 
Boyhood, Richard Linkater : parce que franchement, c’est une idée de cinéma absolument extraordinaire, et que Linkater en a fait un magnifique film. Un film qu’il faut avoir vu car c’est une vraie expérience. 
Zero Dark Thirty, de Kathryn Bigelow. Parce que derrière ce joyau de mise en scène et d’acting, on a un film qui qui parle du monde dans lequel on vit depuis 15 ans, et le 11 septembre. Et que Jessica Chastain est incroyable. 
Les pires, je les ai oubliés. 

Quelles sont trois séries qu'il faut impérativement avoir vues depuis 2006 ? Et celle qu’il faut éviter de voir ?
A voir : The Wire. The Wire. The Wire. Tellement supérieur à tout le reste, que ce sera la seule que je retiendrai. D’autant que c’est la seule que j’ai regardé en entier. Sinon, même si je ne les ai pas vues dans leur entiereté, je dirais Breaking bad, et Les Sopranos. 

Quels sont les succès les plus immérités et les échecs les plus injustes de ces dix dernières années ?
Bienvenue chez les chtis. Attention, je ne dis pas que c’est (très) mauvais, mais bon. Quand même, quoi. Les échecs les plus injustes, je ne sais pas. J’ai bien regardé des listes des plus grands bides commerciaux au BO américain, mais je n’avais vu/aimé aucune de ces bouses. 

Quel a été le talent qui a changé la donne depuis dix ans aux Etats-Unis ou en France ?
Xavier Dolan. Pas sûr qu’il ait changé la donne, mais... il a compté, il compte, et il continuera de compter pendant longtemps dans le cinéma. En plus, il est québécois, donc un petit peu français, et un petit peu américain, en somme. Et Vincent Maraval, qui a eu le mérite de secouer le cocotier et de rappeler certaines réalités aux acteurs et actrices français. 

Quelle est l'actu liée au monde de l'entertainement qui a,  selon vous, eu le plus d'impact depuis 10 ans ?
L’arrivée de Netflix dans les foyers. Pas vraiment une super nouvelle, pour moi. 

Quelle est la scène de film ou de série sorti(e) depuis 2006 qui ne vous quitte plus ?
Difficile. Peut-être le premier baiser entre Adèle et Emma, dans le parc, dans la vie d’Adèle. 

Comment voyez-vous le cinéma dans 10 ans ?
Je n’imagine pas de changement majeur en dix ans. J’espère simplement que la multiplication des acteurs de pay per view ne va pas tuer les salles. 

Quel(le) Français(e) obtiendra le prochain Oscar d'ici à 2026 ?
Ce sera une Adèle. Adèle Exarchopoulos, ou Adèle Haenel, sans doute l’actrice française qui m’a plus le impressionné ces dernières années (dans Les Combattants). 

Quel est le film que vous rêveriez de voir dans les dix ans à venir ?
Un film tiré du livre La Griffe du chien, de Don Winslow. A la réalisation, Kathrin Bigelow, Jacques Audiard à l’adaptation du scénario, et Jessica Chastain, Rachel Weisz, Benicio del Toro et Sean Penn dans les rôles principaux. 

Quel conseil souhaiteriez-vous donner à l'équipe de Cineblogywood et à ses lecteurs pour aborder la prochaine décennie ?
Moins de Facebook, moins de Netflix, et voir toujours plus de films en salle ! 

A lire aussi :
2006-2016 : 10 ans de cinéma et séries selon Fred Cavayé
2006-2016 : 10 ans de cinéma et séries selon Laurent Vachaud
2006-2016 : 10 ans de cinéma et séries selon Black Mamba

Anderton
Enregistrer un commentaire