vendredi 30 septembre 2016

2006-2016 : 10 ans de cinéma et séries selon Romain Nigita - #Cineblogywood10ans

Buzz : A l'occasion du 10e anniversaire de Cineblogywood, nous avons interrogé des professionnels du 7e art et de la télévision sur la décennie écoulée. Parole à Romain Nigita,  chroniqueur pour Mad Movies et dans l'émission L'Instant M sur France Inter.



C'est un passionné d'Ovni télévisuels et cinématographiques et un fan inconditionnel de Star Trek et Doctor Who, série pour laquelle il a consacré une soirée spéciale diffusée sur France 4. Il collabore au livre Les nouveaux feuilletonistes, collectant plus de 40 ans de rencontres avec les plus grands créateurs du 8e art.


Quels sont les films marquants de ces dix dernières années ? Et les pires ?

Romain Nigita : D’abord Iron Man, le film qui a tout changé, le premier film de Marvel studios qui a démarré un phénomène ininterrompu depuis 2008. J’adore la saga de La Planète des singes et je trouve les reboots de 2011 et 2014 super réussis. Pareil pour Casino Royal et Skyfall... un incroyable coup de jeune. Edge of Tomorrow, un vrai film de SF qui n’a pas eu le succès qu’il méritait... à part pour le dernier acte à Paris qui est totalement naze. J’ai adoré les films de Joseph Kosinski, Tron Legacy et Oblivion. Evidemment, le reboot de Star Trek (2009). Le film Lego. Je suis obligé de citer Hot Fuzz et Le Dernier pub avant la fin du monde d’Edgar Wright et Simon Pegg. Un film français : Gainsbourg vie héroïque. Un biopic complètement barré que j’ai adoré.

Dans le genre improbable j’adore Hyper Tension 1 et 2 avec Jason Statham. Un film dans lequel son rythme cardiaque ne doit pas descendre en dessous d’un certain niveau ou il meurt. Donc il doit faire des choses insensées. Rocky Bablboa et John Rambo de Stallone. Et un documentaire : celui sur Lemmy de Motorhead (Lemmy).

Mon pire film reste le 2e film X-files. Un truc ultra cheap. Ce navet que j’aime appeler Terminator Phil Collins (Genesys), un film innommable. Le dernier David Lynch, Inland Empire. Filmé au caméscope DV, qui dure 3h et qui est insupportable. Des lapins en marionnette qui commentent un film incompréhensible filmé en DV pourri. Les deux derniers films zombie de Romero (Survival of the Dead  et Diary of the Dead). Jonah Hex avec Josh Brolin, inspiré d’un personnage de DC Comics. Un film complètement naze. Les Bronzés 3 et Indiana Jones 4 dans le genre suite tardive totalement inutile et honteuse.

Quelles sont trois séries qu'il faut impérativement avoir vues depuis 2006 ? Et celle qu’il faut éviter de voir ?

Je triche un peu car certaines séries ont commencé avant 2006. Mais le reboot de Battlestar Galactica et le reboot de Doctor Who. Breaking Bad évidemment.

La série qu’il faut éviter absolument c’est NCIS Los Angles, une honte qui ne devrait pas exister.

Quels sont les succès les plus immérités et les échecs les plus injustes de ces dix dernières années ?

Pour les succès non mérités, je dirais les films Thor, les pires films de chez Marvel. J’ai aussi envie de citer Avatar. Ce n’est pas un mauvais film, mais le succès qu’il a eu est quasiment inexplicable. Et je trouve dommage que Cameron s’enferme avec ça pendant des années. Et en plus ça a super mal vieilli. Les trucs "Young Adults" comme Hunger Games et Divergente... leur succès me dépasse complétement. Iron Man 2 et Avengers 2, des films qui ne servent qu’à introduire leur site qui m’ont beaucoup déçus.

Pour les échecs injustifiés, le Wolfman de Joe Johnston. L’un des très rares films ou la transformation en image de synthèse fonctionne. The Ward de Carpenter sorti en direct to video en France alors que le film est super bien. Scott Pilgrim d’Edgar Wright qui est un bijou. Et en bonus j’ai envie de mettre le Antman du même Edgar Wright qui ne s’est jamais fait.


Quel a été le talent qui a changé la donne depuis dix ans aux Etats-Unis ou en France ?

Kevin Feige, le boss de Marvel Studio. Le mec qui a tout changé. Qu’on le veuille ou non, c’est le gars qui a eu le plus d’impact sur l’industrie du divertissement. Maintenant Disney essaye d’imiter son modèle avec Star Wars, Universal avec ses monstres. Il a inventé une nouvelle façon de gérer une franchise.

Quelle est l'actu liée au monde de l'entertainement qui a,  selon vous, eu le plus d'impact depuis 10 ans ?

Disney qui rachète Marvel et Lucasfilm... Disney qui rachète tout le monde et en plus, ils s’en sortent bien. Netflix, qui passe de simple loueur de DVD à streamer, puis commence à produire ses propres séries. En devenant aussi le premier diffuseur vraiment global de l’histoire de la télévision. En bonus, je rajouterais la nouvelle série Red Dwarf, juste parce que je suis complètement fan de la série.



Quelle est la scène de film ou de série sorti(e) depuis 2006 qui ne vous quitte plus ?

C’est dur d’en choisir une mais je dirais la dernière scène de David Tenant dans Doctor Who. Son célèbre : "I Don’t Want to Go".



Comment voyez-vous le cinéma dans 10 ans ?

Star Trek Discovery aura bouffé tout le monde. Il y aura 10 saisons et 3 films... On peut bien rêver.

Quel(le) Français(e) obtiendra le prochain Oscar d'ici à 2026 ?

François Descraques, c’est le "Visiteur du futur". Le mec est génial. C’est un super directeur d’acteur il a des idées tout le temps. C’est un génie. C’est le Edgar Wright français.

Quel est le film que vous rêveriez de voir dans les dix ans à venir ?

La Tour sombre de Stephen King. C’est en train de se faire mais j’en rêvais depuis longtemps. Et vu l’équipe qu’ils sont mis dessus ça me donne vraiment envie. L’autre truc, c’est complétement improbable et je suis sûr que ça ne se fera jamais. C’est une adaptation  en film d’un concept album qui s’appelle Scenes from a Memory du groupe Dream Theater. L’histoire est assez proche du film Dead Again de Kenneth Branagh.

Quel conseil souhaiteriez-vous donner à l'équipe de Cineblogywood et à ses lecteurs pour aborder la prochaine décennie ?

Le conseil que je donne à tous les jeunes journalistes que je rencontre, c’est de regarder un peu ce qui s’est fait avant. Arrêtez d’être collés aux séries qui ont été diffusées aux Etats-Unis il y a 24 heures. N’hésitez pas à regarder des vieux classiques. Du Twiligt Zone, du Star Trek, du Mission Impossible, du Prisonnier. Combien je rencontre de personnes qui n’ont jamais vu des épisodes de ces séries, même parmi les journalistes. Je ne parle pas de voir tous les épisodes mais au moins quelques épisodes clés. On n’accepterait pas d’un  critique Rock qu’il n’ait jamais écouté les Beatles ou d’un critique ciné qu’il n’ait jamais vu Citizern Kane. Après qu’il aime ou non, c’est une autre affaire mais au moins il a des références. A l’heure où tout est dispo avec une grande facilité, c’est pour moi incompréhensible.
Suivez @Romain_Nigita sur Twitter
A lire aussi :
L'Oncle Owen
Enregistrer un commentaire