mercredi 12 octobre 2016

Showeb 2016 : Alliés, Jérôme Bosch et embargos (1/2)

Buzz : Organisé par Le Film Français et l'agence Casablanca, le Showeb de rentrée s'est tenu ce mardi au Gaumont-Marignan à Paris. L'occasion pour les blogueurs de découvrir les bandes-annonces et extraits des films qui vont sortir en salle d'ici à Noël et, au-delà, en 2017. Et il y avait du lourd.




Cela faisait longtemps que je voulais venir au Showeb mais à chaque fois, des contraintes professionnelles m'en empêchaient. Au point que je me suis demandé si je n'étais pas victime d'une malédiction ou si Laurent Cotillon, le patron du Film français, n'avait pas accès à mon agenda pour organiser son événement systématiquement un jour où j'étais indisponible. Et cette année, après avoir fait appel à un exorciste et un sorcier vaudou, c'est bien tombé. J'ai donc débarqué dans la salle des Champs-Elysées avec un grand sourire... que j'ai vite ravalé. Faut dire que j'avais cru que c'était un rassemblement en mode cosplay et mon costume de Jabba le Hut a détonné. Après m'être tant bien que mal changé dans les toilettes, salué les potes blogueurs et anciens collègues pas vus depuis une éternité, j'ai pris place dans la salle, prêt à en prendre plein les yeux.

Sur les présentations de Disney, la Fox et EuropaCorp, je serai lapidaire. Nous avons tous signé un document nous interdisant de décrire ce qui nous a été projeté et avons dû laisser nos portables au vestiaire. "On assume qui on est et on assume d'être un peu rock, a déclaré Fred Monnereau, directeur de la distribution et du marketing de Disney. On ne nous attend pas forcément là où on va aller." Et d'ajouter, en évoquant Deadpool 2 que sortira prochainement la Fox : "Nous aussi, on va aller un peu loin". Une petite vanne gentille à l'attention de son ancienne entreprise, qui a ensuite pris les commandes, faisant monter sur scène un invité (j'en parlerai une autre fois), avant de passer le mic au studio de Luc Besson. Vous imaginez ce que nous avons vu...

Après une pause et la récupération de nos portables, changement d'ambiance avec le line-up de Jour 2 Fête. Drame familial dans les étendues glacées avec L'Attrape-rêves de Claudia Llosa, qui réunit Jennifer Connelly, Mélanie Laurent et Cillian Murphy (sortie le 26 octobre) ; aventure dans le désert jordanien avec Theeb de Naji Abu Nowar, primé à la Mostra en 2014 (sortie le 23 novembre). Deux belles bandes-annonces.


Cinéma du monde encore avec Epicentre Films. Liban, Espagne, Bulgarie, Kirghizistan... des films, des documentaires... Un line-up exigeant qui appelait à l'ouverture d'esprit. Je citerai notamment Beyond Flamenco du vétéran Carlos Saura (sortie 4 janvier 2017) et Le Mystère Jérôme Bosch de José Luis  Lopez-Linares (sortie 26 octobre).


Paramount a pour sa part beaucoup mis en avant Jack Reacher Never Go Back et les pastilles spécialement conçues pour les réseaux sociaux. Tom Cruise prend des coups mais en rend beaucoup. Pastilles également pour Ghost in the Shell, avec Scarlett Johansson : intrigant... j'attends d'en voir plus. Baywatch, l'adaptation d'Alerte à Malibu, avec Dwayne Johnson et Zac Efron, a tiré quelques rires tandis que Fences de et avec Denzel Washington a serré les gorges. xXx, avec Vin Diesel, m'a laissé de marbre ; Rings, ce n'est pas ma came ; Monster Trucks devrait plaire aux très, très jeunes garçons mais c'est pas gagné. En revanche, hâte de découvrir Alliés, le nouveau film de Robert Zemeckis avec Brad Pitt et Marion Cotillard. Romance, glamour, action... je dis oui !
Autres projets annoncés (sans trailers): Transformers 6 et 7, God Particle (une prod S-F de J.J. Abrams), Downsizing, autre film de S-F signé Alexander Payne avec un casting dingue : Matt Damon, Kristen Wiig, Christoph Waltz, Alec Baldwin, Neil Patrick Harris et Jason Sudeikis. Alléchant.



Anderton


Enregistrer un commentaire