mardi 2 avril 2013

La Mafia : un flic face à la pieuvre

En DVD : La Piovra, c'est le surnom de la mafia. C'est aussi le titre original du feuilleton italien La Mafia diffusé en 1984 que Showshank Films sort dans un coffret de trois DVD. On y suit l'installation du commissaire Corrado Cattani dans une petite ville de Sicile. Il y a été muté pour enquêter sur la mort de son prédécesseur. Miné par des problèmes conjugaux, le policier doit faire face à l'hypocrisie des notables locaux tandis que ses méthodes irritent Cirinna le mafioso. 


Meurtres, trafic de drogue, corruption... la série brosse un tableau sans concession de l'Italie des années 1980. Ici, pas de flamboyance, ni de fascination malsaine comme souvent à Hollywood : l'approche est réaliste. Si la mise en scène de Damiano Damiani a forcément un peu vieilli, le message garde toute sa force. Et cette force, elle est incarnée par Michele Placido (futur réalisateur de Romanzo criminale), qui joue le commissaire Cattani. Il porte la série sur ses épaules en interprétant un flic intègre, courageux mais aussi meurtri et bientôt impuissant face à une conjuration dont l'organisation s'étend bien au-delà de la Sicile. A ses côtés, une brochette de bons acteurs, dont quelques Français, notamment le regretté François Périer. 

Certes, les relations tendues puis distendues entre le commissaire et sa femme virent parfois au mélo mais elles servent complètement l'histoire, comme on le découvrira progressivement. Et le récit va crescendo, avec son lot de rebondissements. Rien ne sera épargné au héros. Jusqu'à l'indicible. Pour autant, aucune gratuité de la part des créateurs, la réalité s'avérant bien pire que les cruautés de la série. C'est d'ailleurs ce qui manque à ce coffret : des bonus mettant en lumière la portée du crime organisé en Italie mais aussi l'impact de ce feuilleton très populaire qui connaîtra dix saisons. Il faut donc se contenter de ces six épisodes de 70 minutes. Ne nous plaignons pas : les amateurs de polars italiens, comme moi, seront comblés.

Anderton
Enregistrer un commentaire