Dossier

samedi 28 mars 2015

Deadpool, cheminée et peau de bête au cinéma


Buzz : La photo fait le buzz depuis hier soir. Ryan Reynolds, en costume de Deadpool, pose lascivement sur une peau d'ours devant un feu de cheminée. Un hommage direct à une célèbre photo de Burt Reynolds, dans la même situation mais en costume... d'Adam. Pour autant, cela m'a rappelé d'autres scènes où peau de bête et cheminée font bon ménage. Découvrez les images et vidéos ci-dessous.


J'ai évidemment pensé à cette célèbre posture de Jean-Paul Belmondo dans Le Magnifique (1973), de Philippe de Broca. La peau de bête est sur le corps de Jacqueline Bisset et la cheminée, non pas derrière mais devant le couple.


Dans L'Affaire Thomas Crown (Norman jewison, 1968), la peau de bête a disparu, remplacée par un jeu d'échecs. Steve McQueen et Faye Dunaway se livrent une partie très sensuelle. Mais la cheminée est toujours là !


Dans Top Secret (1984) des ZAZ, la romance ne s'exprime plus sur une fourrure mais devant deux cheminées.


A l'inverse dans Quand la Panthère rose s'emmêle (Blake Edwards, 1976), la cheminée disparaît au profit d'une machine à bulle. Restent les draps, en motif peau de léopard, pour abriter les ébats de l'inspecteur Clouseau (Peter Sellers), de sa belle... et du vicieux Kato !



Anderton



Enregistrer un commentaire