DOSSIER

20 octobre 2007

La Chose avant The Thing

En DVD : C'est important de se (re)plonger dans les grands classiques du cinéma. Histoire de comprendre ce que leur doivent les films actuels. La Chose d'un autre monde fait partie de ces oeuvres culte, fondatrices. Bonne nouvelle : les Editions Montparnasse le sortent en DVD dans leur collection à petit prix. Et à 9,99 euros, c'est une affaire.
Rappel de l'histoire : une équipe de chercheurs et militaires américains découvrent un ovni dans la banquise du Pôle Nord. Ils en extraient un extra-terrestre, prisonnier de la glace. De retour au camp, la créature revient à la vie. En voici un extrait.
Eclipse boréale
Ce n'est pas peu dire que La Chose d'un autre monde a été éclipsé par The Thing (dont voici le trailer), le remake qu'en a fait John Carpenter. C'est à la fois injuste et compréhensible : la version de 1982 est un chef-d'oeuvre. Et, à bien des égards, elle est meilleure que l'originale : le récit est plus condensé, davantage centré sur l'action (pas d'amourette annexe) ; les personnages sont mieux campés. Evidemment, les effets spéciaux de 1951 ne soutiennent pas la comparaison avec ceux de 1982 (signés Rob Bottin).
Et pourtant, La Chose d'un autre monde scotche le spectateur à son fauteuil. Howard Hawks et Christian Nyby (le vrai réalisateur du film, comme l'explique John Carpenter) parviennent à créer une atmosphère oppressante. Sans effets de caméra inutiles, ni rebondissements foireux. Dans The Thing, on ne sait pas quel personnage "abrite" l'alien ; dans La Chose, on ne sait pas quand l'extra-terrestre va se manifester. Surtout, contrairement à la jaquette du DVD, Nyby et Hawks ont la bonne idée de montrer le moins possible la mystérieuse créature.
Front froid
Replacé dans le contexte de la guerre froide, La Chose nous brosse par ailleurs le tableau d'une Amérique paniquée par la menace communiste, avec des savants inconscients de l'impact de leurs actions et un état-major prêt à tout pour mettre la main sur une technologie de pointe. On est loin de certains films de propagande de l'époque.
Pour toutes ces raisons et bien d'autres, il faut (re)voir La Chose d'un autre monde. A noter que le film est également dispo dans un coffret collector. Parmi les bonus, des interviews de Steven Spielberg, James Cameron, George Kucas, Ridley Scott et Martin Scorsese ainsi qu'un entretien avec John Carpenter ! Si après ça, vous n'êtes toujours pas convaincus...
Anderton

1 commentaire:

Anonyme a dit…

J'ai revu La Chose récemment, ça n'a pas pris une ride

Translate this blog