New

23 octobre 2007

Le Deuxieme Souffle : ça me le coupe !

En salles : Passer après Jean-Pierre Melville est toujours une affaire compliquée, car n’est pas dieu qui veut. Pour cette nouvelle adaptation du livre de José Giovanni, Le Deuxième Souffle (dont voici la bande-annonce), Michelle et Laurent Pétin (Arp sélection) se sont attachés à ne pas faire dans la demi-mesure. On l’a déjà dit : LE Corneau du Choix des armes, le plus gros casting de l’année et forcément les sous qui vont avec.
Dans ton Gu !
L’histoire : Gustave Minda, dit Gu, célèbre et dangereux gangster condamné à vie, s'évade de prison. Traqué par la police, il veut s'enfuir à l'étranger avec Manouche, la femme qu'il aime. Ayant besoin d'argent, il accepte de participer à un dernier hold-up. Voici la bande-annonce du film de Melville.
Polar noir à l’issue forcément dramatique sublimé par la musique (bravo, Bruno Coulais), brutalité des rapports humains, violence des fusillades, loyauté bafouée, éclairages travaillés, ralentis haute def : le film a une vraie Gueule de grand film français.
Là où La Môme était un poil prétentieux (un montage alambiqué à en perdre le spectateur), le film de Corneau est limpide et fluide. 2h35 dans les années 50 avec le faste de l’époque. C’est beau (parfois trop même), mais au-delà de ça, Auteuil habite son personnage et nous rappelle même par moment l’immense Lino jusqu’à une ressemblance physique troublante (voir la scène du train).
Là-dessus, on a des seconds rôles inspirés : Duvauchelle tient la dragée haute à un Dutronc tout en retenue, Philippe Nahon au top dans son rôle de méchant, Melki parfait enc…. et Cantona…beau joueur ! Ajoutez à cela un Michel Blanc qui succède parfaitement Paul Meurisse, et pour une fois, on comprend tout ce que dit Monica. Et encore Daniel Duval, Jean-Claude Dauphin et Jacques Bonnafé…
Qui sera empereur aux Césars ?
Ça va chauffer aux Césars, entre La Môme et Le Deuxième Souffle. Pour Meilleur Acteur et Actrice, ça sera facile mais pour meilleur film, les votants vont se faire mal. Pour moi, c’est choisi. Corneau a fait un très grand film. En même temps avec les Césars, on n’est jamais à l’abri d’une bonne blague (Lady Chatterley ou L’Esquive… Qui s’en souvient ?! Donc ça se jouera peut être entre UV et Roman de Gare…. Va savoir).
Mon conseil : Allez-y, reprenez votre souffle et allez-y encore.

Le Deuxième Souffle de Alain Corneau (sortie le 24 octobre), avec Daniel Auteuil, Michel Blanc, Eric Cantona, Jacques Dutronc, Gilbert Melki, Philippe Nahon, Nicolas Duvauchelle, Monica Belucci et quelques autres…
Marcel Martial (3 poumons)

2 commentaires:

Luigi a dit…

Marcel, je susi souvent tes conseils, donc je vais y aller. Mais attention si c'est pas bien ;-))

Alain Enlarge a dit…

J'en sors. Ok ça le afit bien. Superbe evasion au début, qui projette bien dans le film. Melki puissant . Blanc aussi.
Auteuil au top

Translate this blog