11 octobre 2007

Après Kounen, Fabien Lafait

En salles. Et si Octave était obsédé sexuel ? Et si Madone vendait des soutifs plutôt que du yaourt ? Et si Kounen était un Max Pécas désinhibé ?
Nous n'en avions pas rêvé, JTC l'a fait. 95 bonnet F n'est qu'une copie fantasmée de 99F mais son effet sera sans doute plus perceptible dans le pantalon qu'entre les oreilles.
En tout cas, Fabien Lafait, réalisateur de cette petite gâterie, ne s'est pas encombré du moindre scrupule pour reprendre l'histoire et l'affiche du film de Kounen.
Gageons cependant que le prétexte d'instrumentalisation (mot à la mode) des fantasmes de la ménagère de moins de 50 ans sera moins présent... Au profit d'une manipulation sans vergogne de cette même ménagère.
Cette "comédie pornographique" sort en novembre : reste à savoir comment les producteurs de 99F vont expliquer comment ils se sont mordus la queue.
PS: Question à qui connaît la réponse. N'y a t-il pas de cadre juridique à la récupération des titres issus du cinéma "classique" par l'industrie porno ? On vous en avait donné quelques échantillons ici.
Sentenza (Yataaaa !)

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Jette un oeil sur mon blog ya 5 dvd du film "les châtiments" a gagner.

www.cine-passion.org

Ah le porno c'est pas très créatif !

Pierre Desproges a dit…

Froid en novembre, rentre ton membre

Translate this blog