28 octobre 2007

Canal Plus de pertes avec Minor

En salles (enfin, plus vraiment) : 11h30 ce dimanche matin, accoudé au comptoir du Celtique, du côté de la place Guy Moquet, je déguste l’interview de Jean-Claude Plessis dans le JDD.
Quoi, vous ne connaissez pas Jean-Claude Plessis ? Ignares infâmes que vous êtes… Jean-Claude cumule les fonctions de Président du FC Sochaux et spécialiste du "High-Kick" dans la face de tous ceux qui font n’importe quoi.
Ce matin donc, Jean-Claude, fort de la victoire improbable mais jouissive de Sochaux contre l’OM (pas le réalisateur de 36, l’autre le club de foot), et de quelques litres de vins chauds car dans le Doubs il fait déjà moins 40°C, bref JC nous livre son sentiment sur ce que doit coûter la Ligue 1 – 750 millions, de quoi on sait pas très bien mais ça peut pas être des euros quand même donc on penche pour des dollars – et termine par cet argument suprême et là, je cite : "Canal + a besoin du football. Je note qu’il viennent de perdre plusieurs dizaines de millions d’euros sur le dernier film de Jean-Jacques Annaud [Sa Majesté Minor]. Comme quoi, il n’y a pas que le football qui soit cher. On peut tous se tromper"...
Sacré Jean Claude ! Il ne lui faut pas grand-chose. Trois points pris à Bonal et hop ! il ressort la sulfateuse…
Echec major
Apportons néanmoins quelques précisions et tentons de répondre à la question : "Combien exactement Canal + va perdre dans cette histoire ?"
Le budget de cette comédie pas drôle est de 30,43 millions d’euros avec un apport de 11 millions de studio Canal (mais aussi de Pathé Renn). Le film est distribué par Studio Canal Distribution qui a mis 500.000 euros dans les copies et au moins 2 millions dans les frais marketing.
Voilà pour les dépenses. Regardons maintenant les recettes… Le film a fait 133.000 entrées en 15 jours, il n’y a déjà plus aucune copie sur Paris (en fait, juste le Forum Horizon, dépêchez-vous les curieux !!). Donc on peut raisonnablement penser qu’il terminera à 150.000, soit 350.000 euros de recettes nettes. Tiens, c’est marrant, ça ne payera même pas les copies… C’est assez rare pour être noté.
Cela dit, et Jean Claude devrait le savoir, mieux vaut négocier avec des interlocuteurs détendus. Pas sûrs qu’ils le soient en ce moment… Bon dimanche.

Johnson & Johnson, les 2 jardiniers de Bonal

3 commentaires:

Albert Emoon a dit…

Johnson et Johnson : La defense centrale de l'om a besoin de vous !

Jérôme a dit…

incroyable cette aventure tout de même ?!?

comment un JJ Annaud a-t-il pu se planter autant ?

Ralph a dit…

Quand un artiste a toujours autant de succès après des décennies, il n'a plus de contradicteurs et se sent légèrement grisé, se permettant alors quelques libertés neuves. Une liberté neuve, comme de vider 30 millions d'euros de la caisse Canal+, autant d'argent qui ne pourra pas être investis dans d'autres productions.

Maintenant, ça apprendra aux producteurs à ne pas lire les scénarii avec attention. Mais peut-être que, sur le papier, Minor était génial. Qui sait.

Translate this blog