jeudi 15 décembre 2016

Cadeaux de Noël : le Hip Hop au top de la BD

A lire : Une fois n'est pas coutume, nous allons quitter le 7e art pour nous intéresser au 9e. Une BD retrace la naissance du hip hop et son essor à New York, de 1970 à 1981. Signé Ed Piskor, Hip Hop Family Tree est un cri d'amour balancé en rimes sur le beat du Little Funky Drummer.




Piskor a choisi de s'intéresser à ceux qui ont fait le Hip Hop : DJ Kool Herc, Grandmaster Flash, Afrika Bambaataa et les autres, moins connus ou qui le sont devenus beaucoup plus tard. Autant de tranches de vie, d'anecdotes parfois, desquelles jaillit un récit aussi bigarré que la musique qu'il raconte. A la vision de certains artistes et businessmen, qui entrevoient le potentiel du hip hop, répondent les "accidents" de l'histoire : le scratch inventé parce qu'un môme joue avec une platine, la coupure d'électricité qui entraîne des vols de matériel hi-fi dans les boutiques privées d'alarme puis l'essor des sound systems...


Grâce à Piskor, la geste du mouvement s'enrichit de détails infinis. On redécouvre l'histoire d'un genre musical qu'on croyait connaître à travers un family tree aux racines profondes et aux multiples ramifications. A l'instar du hip hop, le dessin de l'auteur peut sembler simple alors qu'il fourmille de nuances. Le style "indie vintage" de Piskor, totalement en phase avec le sujet, est renforcé par le rendu de l'album : les pages semblent sortir d'un journal des années 70, avec les imperfections (voulues) de l'impression de l'époque. Couleurs qui parfois bavent ou se superposent, grain apparent... Les éditions Papa Guédé ont fait un chouette travail et réalisé un bel objet. Un vrai cadeau de Noël à lire en écoutant Christmas in Hollis de Run-DMC, of course !


Anderton
Enregistrer un commentaire