CANNES 2024

samedi 3 septembre 2011

Deauville 2011 : rencontre avec Francis Ford Coppola



Artistes : Festival de Deauville. Samedi 3 septembre 2011, 12h45, rencontre avec Francis Ford Coppola. Une poignée de journalistes et d'inconditionnels réunis au Centre International de Deauville pour converser avec le réalisateur légendaire d' Apocalypse Now. Francis Ford Coppola fait son entrée sous les applaudissements et nous salue d'un "good afternoon" avec l'accent italien qui n'est pas sans rappeler celui du célèbre parrain.


L'homme se dit timide et n'aime pas se sentir trop important. Son parcours n'a pas été si facile. Contrairement à la France qui est dotée d'un ministère de la Culture et où devenir producteur peut s'avérer plus facile, les USA ne procurent aucune subvention. Il lui a fallu se forger une réputation après avoir été traité de mégalo sur Apocalypse Now.

Ce qui l'intéresse avant tout, c'est le cinéma indépendant qui permet une liberté de forme et de thème. Le film commercial, lui, reste toujours construit sur le même schéma. (découvrez la vidéo de l'AFP ci-dessous) La France qui offre cette possibilité de subventions, permet aux jeunes producteurs de percer. Paris a un public assidu.


Les filles, le théâtre, la famille...

FFC a dû d'abord gagner de l'argent pour pouvoir faire ses propres films, plus personnels. Même aprés le succès du parrain puis Conversation secrète et Le Parrain 2, il lui a fallu hypothéquer ses biens et ses vignes pour pouvoir réaliser Apocalypse Now !

Son imagination débordante, son goût pour la solitude ont favorisé son inspiration. Jeune, c'était un gamin solitaire, ignoré de tous. C'est en fac, pour "suivre" les filles qu'il s'est intéressé au théâtre. La littérature, c'est avec son grand frère, August, qu'il la découverte. Ce frère affectueux était un modèle à imiter. Leur relation était plus de l'ordre père-fils que fraternelle.

Lorsqu'on aborde les relations actuelles de la famille Coppola, il évoque une maison au milieu des vignes dans la Nappa Valley. C'est là que le réalisateur monte des pièces auxquelles toute la famille participe. Il aime transmettre le goût du théatre aux générations suivantes.

Une belle rencontre !

Mrs Peel


Aucun commentaire: