Dossier

mardi 21 mai 2013

Cannes 2013 : Ma vie avec Liberace au-delà des frontières

Buzz : Steven Soderbergh est de retour au Festival de Cannes pour Ma vie avec Liberace  (Behind the candelabra), son auto-proclamé dernier film, après Che, couronné d'un prix d'interprétation en 2008 pour Benicio del Toro, et surtout d'une Palme d'Or pour son premier film en 1989, Sexe, mensonges et vidéo

Double enjeu pour ce biopic de Liberace : la composition de Michael Douglas, a priori inattendu dans le rôle titre de ce pianiste mort du sida (sans oublier celles de Matt Damon, Dan Aykroyd et Rob Lowe) ; et décrocher une palme pour son dernier film, ce serait classe, non ? Là, pour un projet destiné à la TV US et produit par HBO, Soderbergh vient casser les frontières entre cinéma et télévision. Tout comme il y a peu Carlos d'Olivier Assayas ou Elephant, de Gus van Sant, couronné d'une Palme et production HBO, déjà.

Travis Bickle


Enregistrer un commentaire