jeudi 16 mai 2013

Cannes 2013 : ouverture et Gatsby au Grand Rex


En salles : Autant l'avouer tout de suite, pendant que Leo DiCaprio et toute l 'équipe de Baz Luhrmann montaient les marches sous la pluie, moi j étais planquée au chaud au grand Rex pour une présentation qui se voulait festive et qui finalement s'est avérée relativement commune.


Salle pleine avec quelques spectateurs déguisés années 20 mais l'ambiance n'y était pas. Dans un décor digne du réalisateur de Gatsby le Magnifique, tout le monde attendait avec impatience le film d'ouverture. Mais avant, nous avons assisté à la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes 2013, dont Audrey Tautou était cette année la maîtresse de cérémonie. C'est avec sincérité qu'elle a accueillie les nombreux artistes et professionnels présents dans la salle du palais des festivals. Un discours simple et sobre, mais un peu long et dont on se demandait comment et quand elle allait bien pouvoir conclure. Finalement, c'est en posant le micro sur les battements de son cœur qu'elle a résumé par ce geste toute l'émotion que peuvent ressentir les amoureux du cinéma. Tout était dit et c'eût été suffisant. Contrairement aux habitudes, ce n est pas le président du jury, Steven Spielberg, qui a déclaré ouvert le festival mais Leonardo DiCaprio, le héros du film hors compétition, Gatsby le magnifique.

Gatsby or not Gatsby...

Gatsby justement qui a ensuite été projeté en 3D (et VOST). Ma première impression est assez mitigée. Le film intègre avec fidélité et poésie les mots de Fitzgerald. Mais là où l'on s'attendait à toute la féerie et le faste auxquels Baz  Luhrmann nous a habitués, on reste sur sa faim. Tourné en studios en Australie, le film ne parvient pas à nous étourdir. Les ingrédients sont pourtant bien là, DiCaprio est parfait dans son rôle de dandy amoureux et solitaire, mais il est seul à évoluer au milieu de ce décor en carton pâte. On s'attendait à plus de folie de la part du réalisateur notamment lors des scènes de réception, mais le film reste axé sur l'histoire d'amour à laquelle seul Gatsby peut croire. Pas assez "spectacular, spectacular" ! L'ensemble est plaisant mais aucune scène n'est mémorable et n'a provoqué ce battement de cœur tant espéré.

Mrs Peel
Enregistrer un commentaire