vendredi 31 mai 2013

Line up 2013-2014 : Sony Pictures sur les Champs Elysium !

Buzz : Sony Pictures France a pris le soin et le temps de présenter son line up à quelques blogueurs, forcément triés sur le volet, puisque nous étions là (en toute humilité, bien sûr). Et pour faire ce type de prés', il faut avoir du line up qui envoie et pas du film d’auteur sur des amourettes au Pakistan ou sur la condition de la femme dans les pays sans magasin Chanel, car sinon faut appeler Les Cahiers du cinéma. Mais dans Cinéblogywood, il y a ce subtil jeu de mot entre le ciné, le blog et Hollywood (ah, mais ouais, je viens de réaliser). C’est surtout le côté East Coast qui nous intéresse ici.

Avec pas moins de 11 films sur les 12 prochains mois, Sony Pictures, distributeur des deux derniers gros cartons, Django et Skyfall, a encore du  lourd en stock. 



D’abord, stricto senso, avec C’est la fin (This Is The End), comédie régressive où pleins d’acteurs jouent leur propre rôle un soir d’apocalypse doublé d’une soirée chez James Franco. Comédie sur le mode Superbad et Pineapple Express dans la vraie vie, avec notamment Seth Rogen, Michael Cerra, Jason Segel, James Franco et Jonah Hill. Tous dans leur propre rôle donc, et prêts à nous faire partager leurs meilleures vannes sur la masturbation, l’alcool, les nénettes... ça vole pas forcément haut, mais en septembre avec les potes de vacances, ça peut faire rire. Ou pas.



After Earth, et son titre à avoir un cheveu sur la langue, rend bien sur un écran de cinéma. Après, il faut voir si au-delà du fait de payer les vacances de la famille Smith, le film tient sur la longueur. Mais soyons charitables. Même pas longtemps. Réponse dans une semaine.



En revanche, Elysium m’a littéralement scotché au fauteuil. Présenté sous forme d’un promo reel de 8 mn, le film envoie autant par son histoire que par sa mise en scène. Le réalisateur de District9, Neill Blomkamp, a des dollars et les utilise. Il a en plus un scénario assez fou, pour envoyer un gros film de SF pas en reste côté action. Du coup, le 14 août apparaît terriblement loin, et ça, sans parler de la pluie.



Côté "action pure", 3 pop corn movies à venir comme autant de balles de 9 mm avec 2 Guns (septembre) et un étonnant duo Denzel Washington - Mark Wahlberg devant la caméra du réal au nom imprononçable du très correct Contrebande



Deux semaines avant,  le fameux White House Down ou Die Hard à la Maison blanche avec Jamie Foxx en président avec un lance-roquette et Channing Tatum en Bruce Willis jeune. Le tout, sous la houlette de l’homme qui aime détruire les Etats-Unis : Roland Emmerich. Le film a l’air très second degré avec un Jamie Foxx qui met des coups de Nike dans la tête d’un terroriste en lui criant : "Do not touch my Jordan’s". Faut voir. Ou pas.



Plus sérieux, Captain Phillips embarquera en novembre avec Tom Hanks dans le rôle titre, des pirates, un porte avion, des hélicos et une histoire vraie sous la houlette de Paul Greengrass.


On passera sur Les Schtroumpfs 2, qui fera plus le bonheur du service comptabilité de Sony que de notre lectorat, de même que Tempête de boulettes géantes 2 qui sort dans un an. 



En revanche,  impossible de passer sous silence Copains Pour Toujours 2, suite de la meilleure comédie de Adam Sandler des 5 dernières années. Trois éclats rire juste sur la bande-annonce... je suis chaud patate !



Dernier film en liste Carrie, non pas la hantise des dentistes, mais bien le remake d’un bon film de DePalma. Casting intéressant avec Chloé Moretz dans le rôle tenu par Sissy Spacek et Julianne Moore dans le  rôle de son insupportable moman. Rien a voir donc avec l’immonde Carrie 2 : la haine sortie en 99. Non on est bien dans le remake 2013, comme pour Evil Dead et tant d’autres qui nous rappelle tous les jours que scénariste est un métier qui recrute, ce qui n’est pas rien par les temps qui courent.



Bref, chez Sony on a un line up très fun, avec du gros, du gras, du grand et du petit. Autant dire y’en a pour tout le monde.

Marcel Martial (Adam Sandler is my father)
Enregistrer un commentaire