Dossier

vendredi 17 mai 2013

Le Festival de Cannes selon Jacky Goldberg (Les Inrocks)


Buzz : Journaliste aux Inrocks, Jacky Goldberg (qui est aussi réalisateur et scénariste) rappelle à chaque article, à chaque tweet, que la cinéphilie ne connait pas la tiédeur. Il interviewe, analyse, encense, dézingue avec passion. Et style. Et puis, un type qui pose sur des photos aux côtés de Zach Galifianakis ou Judd Apatow mérite tout notre respect. Comme Jacky est évidemment un fidèle du Festival de Cannes, Cineblogywood l'a donc soumis au Questionnaire cannois. En réponses : des films folles, une nuit blanche (pas deux), du déo et bien d'autres révélations.



Qu’allez-vous faire à Cannes ?
Voir des films et faire des interviews pour Les Inrocks.

Combien de fois avez-vous participé au Festival ?
C'est mon 9e festival (6e pour Les Inrocks).

Qu’attendez-vous de cette édition 2013 ?
Yann Gonzales, Steven Soderbergh, Serge Bozon, Alain Guiraudie et Gatsby : des films folles, qui n'ont pas peur du ridicule, qui secouent le bon goût, qui mettent des coups de boule au morne réalisme.

Quel est votre plus grand plaisir pendant le Festival ?
Le café/croissant sur le port, après la seule nuit blanche que je m'autorise - en général, en milieu de festival -, avant d'aller dormir à la séance de 8h30 d'un film dont je me fous.

Qu’est-ce qui vous énerve le plus ?
Les projos à 8h30 des films dont je ne me fous pas.

Quel est votre plus beau souvenir ?
Je ne pourrais pas détacher un souvenir en particulier, mais mon tout premier Cannes, en 2005, avec mon père, une petite accred' Cinéphile, des queues impossibles et un hébergement à perpet', avait été malgré tout un enchantement. J'ai compris à ce moment-là que je ferai tout pour ne jamais manquer un festival à l'avenir.

Qu’y a-t-il dans votre valise ?
Un tee-shirt waïkiki que je ne mettrai pas vu le temps, un costard noeud pap que je ne mettrai pas vu que je ne fais pas la montée des marches, et du déo.

Quel est votre truc pour tenir le coup pendant la quinzaine ?
Un bon déo, c'est la clé.

Pour quel(le) artiste redeviendriez-vous un fan de base si vous le/la croisiez sur la Croisette ?
Leonardo DiCaprio. J'espère lui claquer la bise ce soir [mercredi soir, lors de la projection de Gatsby le magnifique... ou plus vraisemblablement de la fête qui l'a suivie, NDLR].

Votre fête cannoise la plus délirante, c’était où et quand ?
2010, hôtel 3.14, 7h, un acteur et sa maîtresse (dont la bienséance m'empêche de citer les noms) nous invite, avec quelques amis, à monter dans sa suite, nous faisant servir du champagne dans son salon pendant qu'il s'affaire avec madame (ou mademoiselle) dans la chambre attenante. Le matelas n'a pas grincé, mais tout de même.

Quelle est votre Palme d’or préférée ?
Des festivals auxquels j'ai assisté, Oncle Boonmee. Dans l'absolu, je suis incapable de dire.

Quel est votre programme après le Festival ?
Surtout ne pas trop dormir. Si tu dors trop, tu mets 15 jours à t'en remettre. Atterrissage en douceur, plutôt.

Retrouvez Jacky Goldberg sur Twitter : @jeanjacky
et retrouvez ses chroniques sur Les Inrocks

Anderton
Enregistrer un commentaire