A LA UNE

mercredi 22 mai 2013

Cannes 2013 : Only God Forgives, la sensation

Buzz : OnlyGod Forgives, c'est certainement la sensation la plus attendue du Festival de Cannes 2013. A mon avis, oublions bien vite Drive et sa sensualité eighties. Et pensons plutôt à Bronson ou à la trilogie Pusher. Vu sa radicalité, sa violence et son esthétique proche d'un Gaspar Noé, le 2e film du duo Nicolas Winding Refn-Ryan Gosling risque de susciter les débats. Et un titre pareil, digne d'un Scorsese période Mean Streets, le film ne devrait pas laisser indifférent ! Vengeance + boxe thaïe + Bangkok + Kristin Scott Thomas + le bo Gos-ling : l'atout glamour et cinéphile est là ! 

Si le film de genre semble revenir peu à peu à Cannes, il n'en a pas toujours été le cas. Souvenons-nous d'un autre film, pourtant modèle avéré de Drive, qui n'a pas connu le même sort que NWR : Le Solitaire (Thief) de Michael Mann, en 1981.

Travis Bickle

Enregistrer un commentaire