A LA UNE

samedi 16 mai 2015

Cannes 2015 : La Forêt des Songes, première huée


Buzz : Gus Van Sant revient au Festival de Cannes avec La Forêt des Songes (Sea of Trees), un récit énigmatique mettant aux prises deux suicidaires, un Japonais et un Américain, dans une mystérieuse forêt niponne. Avec le désormais incontournable Matthew McConaughey, Naomi Watts et Ken Watanabe. La première projection a fait le plein et s'est terminée par des huées. Les critiques ne sont pas tendres. Florilège.








Le samedi, Matthew McConaughey et Naomi Watts ont, à l'inverse, été applaudis... par les photographes, à la fin du photocall. 


Interrogés sur les huées lors de la conférence de presse, l'acteur, qui a indiqué être "presque entré en lévitation" pour ce rôle, a été laconique : "Tout le monde a le droit de huer un film". Quant à Gus Van Sant, il a reconnu avoir été "secoué" en lisant une critique à charge, avant de relativiser en rappelant qu'Elephant, également présenté à Cannes, en 2003, avait suscité des réactions opposées, au point que certains journalistes en seraient venus aux mains. Le film avait finalement obtenu la Palme d'or. Pour La Forêt des Songes, les huées étaient la réaction d'une projection particulière, a pointé le cinéaste, "peut-être les avis vont-ils évoluer".

Sur les thématiques de l'homme et de la nature, le cinéaste avait signé un chef-d'oeuvre épuré avec Gerry.

Travis Bickle



Enregistrer un commentaire