vendredi 22 mai 2015

Cannes 2015 : "Le Tourbillon, c'est une romcom française à l'américaine" - INTERVIEW


Artistes : Le Festival de Cannes, c'est aussi un formidable marché du film et l'occasion pour bon nombre de producteurs ou de réalisateurs d'acheter ou vendre des films. C'est aussi l'endroit propice aux rencontres et à la découverte de jeunes talents grâce aux projections privées de courts métrages au Short film corner.

C'est là que j'ai pu assister à la projection unique du film Le Tourbillon, le premier court métrage de fiction de Noémie Lefort. Tourné en 4k en 4 jours, à Paris, ce petit film de 8 minutes évoque le rêve du prince charmant auquel les filles espèrent renoncer sans jamais y parvenir ! La jeune réalisatrice normande de 35 ans, également productrice de Little Frog Production a accepté de répondre à mes questions.

Pourquoi es tu à Cannes ?
Pour présenter mon court métrage, rencontrer des gens, voir des films.

Comment s'est déroulé la sélection de ton court métrage ?
Nous avons terminé la production du film 2 jours avant l'inscription. Début mars, j'ai rempli le formulaire en ligne sur le site du festival et j'ai uploadé le film. J'ai eu une réponse dans les 3 heures m'avertissant que mon film était sélectionné. Après, j'ai reçu régulièrement des mails du festival, nominatifs et très sympathiques. Ils m'avertissaient d'une plateforme mise à ma disposition pour rencontrer des gens, la possibilité d'un créneau horaire unique pour diffuser mon film en salle privée et aussi deux accréditations pour la durée du festival.

Pourquoi le choix de la comédie romantique ?
Je suis fan depuis longtemps des comédies musicales. J'ai grandi avec Disney et le mythe du prince charmant. J'ai toujours adoré Julia Roberts car elle représente pour moi l'héroïne parfaite de la comédie romantique. Mon film de fin d'études (BTS audiovisuel) lui était d'ailleurs consacré : Calling Julia Roberts. Lorsque j'ai montré Le Tourbillon à mon frère, il m'a dit : "C'est tout toi, ça !" Je rêvais de réaliser une comédie française à l'américaine.

Pourquoi ce titre ?
Le sentiment amoureux, le vrai coup de foudre, provoque un sentiment d'étourdissement, comme un tourbillon qui emporte tout. C'est aussi un clin d'oeil à Jeanne Moreau et au film de François Truffaut, Jules et Jim.

Comment as-tu choisi tes comédiens ?
C'est un ami, Laurent Morhain, compositeur de la musique du film, qui m'a présenté Diane Dassigny. J'avais déjà vu plusieurs comédiennes et je ne voulais pas tomber dans le cliché de la blonde romantique aux yeux bleus ! Quand Diane est arrivée au casting, elle portait une robe bleue et mon personnage s'appelle Alice, ça a été une révélation. Je lui avais demandé de préparer 3 scènes du film. Elle a auditionné plusieurs heures et nous avons été mutuellement emballées par l'idée de travailler ensemble. Pour Francois-David Cardonnel, le choix a été plus rapide car je m'étais surtout concentré sur le rôle féminin. Je le connaissais via l'émission Koh-Lanta (2006) et j'avais vu son travail sur Les garçons et Guillaume à table. Il a été surpris que je lui propose ce genre de rôle auquel il n'était pas identifié jusqu'alors.

Un mot sur l'affiche du film ?
Elle a été réalisée par Cécile Burban. C'est elle aussi qui a produit l'affiche de la Quinzaine des réalisateurs et toutes mes photos de tournage !

La bande son est originale ?
Oui, elle est issue du prochain album d'un groupe normand, Sirius plan.

Que va-t-il se passer maintenant pour ce court métrage ?
Il est disponible en visionnage à la digital library du marché du film pour tous les détenteurs d'un badge. Après, je voudrais le présenter à Paris et en Normandie très prochainement. J'aurais aimé le proposer au festival du film romantique de Cabourg, mais c'était trop tard pour cette année.

Quels sont tes autres projets ?
Je travaille à l'écriture de mon premier long métrage, une comédie romantique bien sûr !


Pour en savoir plus
Noémie Lefort a suivi des études d'audiovisuel au lycée Corneille de Rouen, avant de devenir journaliste spécialisée dans le cinéma pour France 3 en Normandie et M6. En 2007, elle a fondé sa propre production, Little frog production, et compte, parmi ses clients les plus fidèles, The Walt Disney Company, Universal Studios, Warner Bros, Paramount Pictures, Sony Entertainment ou encore Dreamworks. Le Tourbillon est son premier court métrage de fiction.

En plus d'être comédienne, (Talent Cannes en 2000) Diane Dassigny est aussi chanteuse. Elle est connue, entre autres, pour son rôle de Constance Weber dans la comédie musicale Mozart, l'opéra rock. Elle jouera prochainement dans un long métrage sur Rachmaninov, aux côtés de Gérard Depardieu.

Francois-David Cardonnel a été découvert dans l'émission de télé-réalité Koh-Lanta en 2006. Il joue actuellement dans la série western Templeton (diffusée sur OCS) et dont il est aussi l'un des créateurs

Mrs Peel
Enregistrer un commentaire